Cgeci Academy: "Nous voulons créer des champions nationaux", a dit Alain Kouadio
  • Accueil
  • Nos Unes
  • Cgeci Academy: "Nous voulons créer des champions nationaux", a dit Alain Kouadio

Cgeci Academy: "Nous voulons créer des champions nationaux", a dit Alain Kouadio

lundi, 13 avril 2015 15:04
Cgeci Academy: "Nous voulons créer des champions nationaux", a dit Alain Kouadio Crédits: Cgeci

[13-04-2015. 15h30] Lors de cette édition, il est prévu aussi « la Cgeci business compétition ». Pour cela, le président  de la commission entrepreneuriat-jeune et amélioration de l’environnement des affaires, Pierre Magne, a indiqué que pour cette année, 500 projets seront en compétition.

Cgeci Academy: "Nous voulons créer des champions nationaux", a dit Alain Kouadio

Le 23 avril, la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci) ouvre la 4e édition de Cgeci Academy, à Abidjan Sofitel hôtel ivoire. Pour annoncer officiellement la tenue de l’événement, les membres du patronat, conduits par les vice-présidents Pierre Magne, Alain Kouadio et Guy Mbengue ont animé, ce lundi 13 avril, une conférence de presse, à la maison de l’entreprise, à Abidjan-Plateau.

Ouvrant la série des discours, le vice-président chargé de la prospective, de la promotion de l’entrepreneuriat à la Cgeci, Alain Kouadio, a affirmé que  face à la rareté de l’emploi et les conditions difficiles d’insertion professionnelle, le patronat a décidé de mettre en place la Cgeci Academy, dont l’objectif général est d’inculquer la culture entrepreneuriale aux jeunes, surtout ceux désireux de créer leur entreprise.  

Pour lui, si la croissance inclusive voire l’émergence doit prendre en compte toutes les couches sociales, il appartient à la Cgeci, à travers l’organisation de cette manifestation, de créer des champions nationaux. Mais les mécanismes pour y arriver, souligne le vice-président, seront débattus au cours de l'événement.

Lors de cette édition, il est prévu aussi « la Cgeci business compétition ». Pour cela, le président  de la commission entrepreneuriat-jeune et amélioration de l’environnement des affaires, Pierre Magne, a indiqué que pour cette année, 500 projets seront en compétition. 30 seront sélectionnés par la suite et 10 seront enfin primés. Mais déjà, les 30 projets retenus bénéficieront du fonds de garantie de la Cgeci (5 milliards Fcfa) pour des prêts. 

« Pendant que certains apprennent les rudiments pour entreprendre, d’autres ont déjà un ou deux projets, mais sans soutien. Alors que parfois les projets qu’ils ont sont très innovants. A ces personnes, "la Cgeci business compétition" leur offre l'opportunité de proposer leur produit », a indiqué Pierre Magne.

A l’en croire, il ne s’agit pas simplement d’identifier les projets et les récompenser, mais savoir ce qu’on peut en  faire concrètement s’il est bien structuré. Donc, poursuit-il, il faut mettre en œuvre ces projets d’où ce concours.

Selon lui, trois outils importants composent cette commission, à savoir le conseil de gestion, l’accélérateur (un cabinet chargé d’accompagner les promoteurs à travers des formations) et un club senior Cgeci composé de cadres à la retraite qui vont accompagner ces porteurs de projets pour acquérir par exemple un financement.

A la date de ce lundi 13 avril, le nombre deprojets sélectionnés (500 projets)pour« la Cgeci business compétition » est déjà bouclé, relève Alain Kouadio. Qui a noté que les précédentes éditions ont obtenu les résultats escomptés. Car,
« nous avons parmi les primés de l’édition passée Patricia Yao Zoundi qui fait notre fierté. Elle a eu le prix d’excellence 2014 et aussi le prix de la fondation Crans Montana », ajoute-t-il.

Des personnalités du monde des affaires, des fonds de garantie et d’investissements, des institutions financières de renom sont attendus à cette 4e édition de Cgeci academy.

Kamagaté Issouf
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lu 1615 fois Dernière modification le lundi, 13 avril 2015 19:28