• Accueil
  • Nos Unes
  • Centrale thermique d’Azito : Zéro accident de travail en dix ans

Centrale thermique d’Azito : Zéro accident de travail en dix ans

vendredi, 03 novembre 2017 11:05
Centrale thermique d’Azito : Zéro accident de travail en dix ans Crédits: Archives

Pour célébrer cette performance, Azito O&M, la société d’exploitation et de maintenance de l’entreprise, a organisé vendredi dernier, une cérémonie en l’honneur des acteurs.

Centrale thermique d’Azito : Zéro accident de travail en dix ans

Le 21 octobre 2007, au cours de travaux de maintenance majeurs sur l’une des unités de la centrale thermique d’Azito, un agent d’une entreprise prestataire de service s’est blessé au doigt. Cela a nécessité une hospitalisation de la victime. De cette date à ce jour, soit durant 3658 jours, aucun incident similaire ne s’est produit sur le site industriel. En dix ans donc, il n’y a pas eu le moindre accident ayant occasionné un arrêt de travail à la centrale électrique d’Azito.

Pour célébrer cette performance, Azito O&M, la société d’exploitation et de maintenance de l’entreprise, a organisé vendredi dernier, une cérémonie en l’honneur des acteurs. « 10 ans de travail sans accident, c’est le résultat d’efforts conjugués des prestataires des services permanents, occasionnels, des visiteurs, des fournisseurs et du personnel d’Azito O&M, qui ont décidé de ne pas perdre la vie, mais de la gagner par le travail », a relevé Annick Kouadio.

La responsable Hygiène sécurité environnement (Hse) d’Azito O&M a surtout marqué l’engagement de l’entreprise de garder le cap pour maintenir le record de « zéro accident ». Un objectif qui, selon elle, épouse parfaitement la vision de la centrale thermique. « Azito O&M a placé la sécurité au cœur de ses activités et la sécurité au travail est la première valeur du groupe Globeleq, notre maison mère », a-t-elle indiqué.

Pour Honorat Boua, directeur général d’Azito O&M, l’enjeu de la cérémonie des « 10 ans sans accident de travail » est de célébrer l’excellence en sécurité. « Chaque jour, une vie qui est préservée est essentielle pour nous (…). Aujourd’hui, nous sommes à une étape qui nous permet d’atteindre un niveau de performance sécuritaire à deux chiffres. Il est donc bon de marquer un arrêt pour regarder dans le rétroviseur et voir tout ce qui a marché ou non. Mais surtout pour prendre de nouveaux engagements pour l’avenir », a soutenu le patron de la société de production d’électricité.

Outre la cérémonie officielle, la manifestation a été meublée par une opération de don de sang du personnel d’Azito, une remise de diplômes d’honneur aux partenaires, une visite guidée des invités sur le site de production et un déjeuner offert par la direction générale.

GERMAIN GABO