Agriculture : Sangafowa Coulibaly annonce de nombreux investissements dans le nord

Agriculture : Sangafowa Coulibaly annonce de nombreux investissements dans le nord

dimanche, 07 avril 2013 21:54

Le ministre de l’Agriculture était en visite dans la région du Poro, samedi dernier.   

La Côte d’Ivoire, pays émergent à l’horizon 2020, passe par la relance de la croissance du secteur agricole, pilier de l’économie ivoirienne. Ainsi, conformément  aux initiatives de l’Union africaine sur la croissance agricole en Afrique, le ministère de l’Agriculture a élaboré et fait adopter par le gouvernement, le Programme national d’investissement agricole (Pnia) 2010-2015. Le montant global de ce programme est de 2000 milliards de Fcfa. La mise en œuvre du Pnia permettra de réaliser un taux de croissance agricole de 9%, de réduire la pauvreté de moitié de son niveau de 1990, de stimuler la création d’industries de transformation des produits agricoles.

Dans ce cadre, une mission de la Banque africaine de développement (Bad) conduite dans la région du Poro va formuler de nouveaux  projets agricoles pour un montant de 35 milliards  de Fcfa. Enfin, des régions dont celle du Poro vont bénéficier de 80 milliards de F. d’investissement de la Boad (Banque Ouest-africaine de développement) dans le secteur agricole. Ces informations ont été données, le samedi 6 avril, à Korhogo par  Sangafowa Coulibaly, ministre de l’Agriculture. C’était   à l’occasion de la double cérémonie de remise des clés des locaux de la Direction régionale de l’Agriculture et de remise de kits de produits maraîchers à des groupements féminins.

Coopération allemande

En effet, dans le cadre de la coopération avec la République d’Allemagne, le ministère de l’Agriculture a bénéficié d’un programme de réhabilitation des locaux de ses services déconcentrés d’un coût total de  300 millions de Fcfa. Ainsi, ceux de la direction de Korhogo, réhabilités, ont été équipés en matériel informatique et mobilier de bureau.

En plus, la Coopération allemande a appuyé, dans le cadre du Prodemir (Programme de développement économique en milieu rural), 282 microprojets générateurs de revenus  dans le nord du pays dont 261 portent sur le maraîchage. Mme Andrea Wilhelmi-Some, chargée dudit Programme, a annoncé que sa phase suivante qui démarre le 1er mai prochain mettra l’accent sur la promotion de la culture de l’oignon, du maïs et de l’élevage de porcs dans cette région à travers le développement de bonnes pratiques agricoles durables, la mise en réseau des acteurs, l’amélioration  du stockage, la promotion de la transformation et l’organisation de la commercialisation.

Mme Andrea Wilhelmi-Some a, ensuite, remis les clés des locaux réhabilités au ministre de l’Agriculture. Celui-ci lui a exprimé la reconnaissance des populations et les remerciements du gouvernement pour le soutien constant que son pays apporte à la Côte d’Ivoire à travers la GIZ.

Pour aider les populations à reconstruire les actifs de production agricole en vue de leur permettre de mieux bénéficier de cette dynamique de développement en cours et de bonnes perspectives, Mamadou Sangafowa Coulibaly a remis à 55 groupements  féminins du matériel de maraîchage et de cultures  vivrières, 6.240 litres d’herbicide, 4.745 kg d’insecticide, 7.450 litres de pesticides, 15.500 kg de manèbe, 2075 houes, 2.750 daba locales, 2.650 arrosoirs, 686 pulvérisateurs, 9.665 paires de bottes,194.250 kg d’urée et 275.250 kg de NPK.

Après cette cérémonie, le ministre s’est rendu à Kombolokoura situé à 30 km de Korhogo où il a visité un jardin de 5 ha de maraîchers et de production d’oignons tenu par l’association Siontchontana de plus de 100 femmes. Cette association, financée par la Coopération allemande, a produit en 2012, 7 tonnes d’oignons. Elle estime sa production de 2013 à 13 tonnes.

Martial Niangoran

Correspondant régional     

 

Lu 1383 fois Dernière modification le dimanche, 07 avril 2013 21:56