Print this page

Administration territoriale : Le Corps préfectoral enregistre un vaste mouvement (En pièces jointes les différents décrets de nomination)

samedi, 11 août 2018 10:32

De nouveaux préfets de région, préfets de département, secrétaires généraux de préfecture et sous-préfets ont été nommés.

Le Président de la République, sur proposition du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, a pris le 6 août 2018 trois décrets qui mettent en branle tout le corps préfectoral et concerne pratiquement l’ensemble du territoire national. Le premier est le décret N°2018-671 du 6 août 2018 relatif à la nomination d’une part de préfets de région et de préfets de département.

Ainsi, neuf régions administratives ont de nouveaux préfets. Au nombre de ces nouveaux préfets de région, on note l’arrivée de Toh-Bi Vincent à la tête de la Région et département d’Abidjan. Avant cette nouvelle fonction, il était le directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité.

Au niveau des départements, vingt-six nouveaux préfets ont été nommés. Le deuxième décret (décret N° 2018-672 du 6 août 2018) porte nomination de vingt-quatre nouveaux secrétaires généraux de préfecture. Enfin, le dernier (décret n°2018- 673 du 6 août 2018) fait de vingt-et-un administrateurs civils des sous-préfets.

Cette nomination de nouveaux sous-préfets traduit la préoccupation des autorités nationales de faire la promotion du genre, étant donné qu’il y a au nombre de ceux-ci, une quinzaine de femmes. C’est le premier mouvement préfectoral sous l’ère Sidiki Diakité qui fut lui-même, préfet de la Région et département d’Abidjan d’octobre 2012 jusqu’à sa nomination à la tête du département de l’Intérieur et de la Sécurité, le 19 juillet 2017.

THÉODORE SINZÉ

En pièces jointes (ci-dessous) les différents décrets de nomination

 

 

Read 1727 times Last modified on samedi, 11 août 2018 10:36