• Accueil
  • Nos Unes
  • Activités de la Nouvelle Psp-Ci: Aka Aouélé pose la première de l’agence régionale de Bouaké

Activités de la Nouvelle Psp-Ci: Aka Aouélé pose la première de l’agence régionale de Bouaké

jeudi, 26 juillet 2018 10:44
Activités de la Nouvelle Psp-Ci: Aka Aouélé pose la première de l’agence régionale de Bouaké Crédits: Charles Kazony

Dans douze mois, sortira de terre à Bouaké la toute première agence régionale de la Nouvelle Psp-Ci (Pharmacie de la santé publique de Côte d’ivoire).

Le coût de réalisation est estimé à 6 milliards de Fcfa. Le but du projet est de désengorger le siège d’Abidjan, d’améliorer les performances d’achat de médicaments, et mieux suivre l’évolution de la demande réelle des populations de cette zone, etc.

Eugène Aka Aouélé, le nouveau ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, a procédé à la pose la première pierre, au cours d’une cérémonie solennelle qui a eu lieu hier, en présence des autorités administratives et communales de Bouaké, avec à leur tête Hortense Amani Lauboué, préfet par intérim de Bouaké, représentant Gando Coulibaly, préfet de la région de Gbêkê, préfet du département de Sakassou.

Justifiant la construction de cette importante infrastructure, le ministre de la santé a affirmé qu’elle répond à la vision du Président Alassane Ouattara de rendre les médicaments accessibles aux populations et d’assurer un approvisionnement sans discontinuer. «Cette décision du président de la République nous conforte dans son idéal de placer la santé au cœur du développement social durable et de nous permettre, ce jour, de procéder à la pose de la première pierre de cette agence de Bouaké», a-t-il dit, d’entrée.

Pour lui, une fois réalisé, cet entrepôt va permettre une couverture satisfaisante en médicaments et autres intrants stratégiques dans la partie nord de la Côte d’Ivoire. C’est la raison pour laquelle il a saisi cette opportunité pour remercier tous les pays, à savoir la France, les États-Unis, etc., qui ont décidé d’accompagner le gouvernement dans cet important chantier de décentralisation de la distribution des médicaments dans les formations sanitaires publiques du pays.

Le ministre a rappelé que c’est en 2012 que le Président Alassane Ouattara a décidé de procéder à la réforme de l’ex-Pharmacie de la santé publique (Ex-Psp), la faisant passer d’un établissement public à but non lucratif à une structure à caractère social.

La Nouvelle Psp-Ci a démarré sa mission de service public le 2 février 2013. Pr Yapi Ange Désiré, directeur général de la Nouvelle Psp-Ci, a indiqué que le projet sera réalisé sur une superficie de 5 ha. Il comprendra, au terme des travaux, un entrepôt de 5 000 m2, un bâtiment administratif R+1, un bâtiment pour les produits inflammables, un magasin pour les produits inutilisables (Ppi), un vestiaire, une clôture, une guérite, une cantine, une voirie bitumée et bétonnée et un parking pour véhicules légers et camions.

CHARLES KAZONY
CORRESPONDANT REGIONAL  

Read 244 times Last modified on jeudi, 26 juillet 2018 11:13