17ème édition de l’AGOA: Le forum économique s’ouvre à Washington DC ce lundi
  • Accueil
  • Nos Unes
  • 17ème édition de l’AGOA: Le forum économique s’ouvre à Washington DC ce lundi

17ème édition de l’AGOA: Le forum économique s’ouvre à Washington DC ce lundi

dimanche, 08 juillet 2018 20:09
Ahmed Diomandé à la tête de la délégation ivoirienne aux Etats-Unis. Ahmed Diomandé à la tête de la délégation ivoirienne aux Etats-Unis. Crédits: DR

Une importante délégation ivoirienne prend part aux assises de l’African Growth and Opportunities Act (Agoa) aux Etats-Unis.

La  17èmeédition  du forum de la loi sur la croissance et les opportunités économiques en Afrique (en anglais Agoa)  s’ouvre ce  lundi 9 juillet, à Washington DC aux Etats-Unis.

Ces assisses qui se tiennent sur trois jours réunissent de hauts fonctionnaires américains et des délégations des 39 pays d’Afrique Subsaharienne éligibles à ce programme, ainsi que d’éminentes personnalités politiques et d’organisations internationales. Notamment des ministres africains, des dirigeants d’entreprises privées, de structures étatiques et de la société civile.

Au fond, il s’agit pour les Etats éligibles et les instances américaines d’identifier de nouvelles stratégies d’investissement pour optimiser l’utilisation de l’Agoa comme levier aux exportations vers les Etats-Unis d’Amérique en vue de promouvoir les prospérités des populations africaines. D’où le thème retenu pour cette édition : « Forger de nouvelles stratégies pour le commerce et l’investissement entre les Etats-Unis d’Amérique et l’Afrique ».

A l’instar des autres pays éligibles, la Côte d’Ivoire participe à cette rencontre de haut niveau avec une  délégation composée des membres de la direction générale du Commerce extérieur (Dgce), l’Association pour la promotion des exportations  en Côte d’Ivoire (Apex-CI).

Les enjeux pour la Côte d’Ivoire

Selon  Bertin Gomun Kouya, directeur de la Promotion et de l’exportation au ministère du Commerce, le forum Agoa est une opportunité pour la Côte d’Ivoire. Dans la mesure où le pays s’est doté d’une Stratégie nationale Agoa en vue de consolider ses relations économiques et commerciales avec les Etats-Unis d’Amérique.

«Le forum Agoa est un moment propice pour la délégation ivoirienne de faire du lobbying auprès des parties prenantes, de présenter nos atouts commerciaux, économiques, de  faire la promotion de nos  produits et surtout de  tisser des partenariats avec les opérateurs économiques américains. Nous profiterons de l’occasion pour présenter la Stratégie Agoa aux différents partenaires impliqués dans le programme », a-t-il indiqué.

En outre, a-t-il ajouté, ces assises ont un autre grand enjeu pour la Côte d’Ivoire qui a manifesté l’intérêt d’organiser la 18ème édition de l’Agoa, en 2019. Ce sera alors l’occasion idoine de défendre cette cause pour faire entériner la décision par les instances américaines.

Trois grandes rencontres meubleront cet évènement d’envergure au pays de l’Oncle Sam.  A savoir, la réunion des hauts fonctionnaires et experts africains, la réunion du groupe consultatif des ministres africains du commerce, le forum de la société civile et du secteur privé. Les participants réfléchiront sur plusieurs thèmes en vue de formuler des recommandations.

La loi sur l’Agoa, promulguée par le congrès américain en 2000, permet aux pays d’Afrique Subsaharienne d’exporter vers les Etats-Unis près de 6400 produits exonérés de taxes douanières et sans quota.

EMELINE PEHE AMANGOUA
Envoyée spéciale à Washington DC

Lu 425 fois Dernière modification le dimanche, 08 juillet 2018 23:09