Élections locales : Un candidat appelle à voter contre sa propre liste à Yamoussoukro
  • Accueil
  • Nos Unes
  • Élections locales : Un candidat appelle à voter contre sa propre liste à Yamoussoukro

Élections locales : Un candidat appelle à voter contre sa propre liste à Yamoussoukro

dimanche, 07 avril 2013 14:07

[07-04-2013. 16h00] A l’origine de ce coup de théâtre, dès les premières heures de la campagne électorale, le 45ème rang qu’il occupe sur la liste.

Élections locales : Un candidat appelle à voter contre sa propre liste à Yamoussoukro

 « Bien que mon nom figure sur la liste  conduite  par M. Gnrangbé Kouadio Jean, je ne m’y reconnais pas. J’ai donc décidé d’animer ce point de presse, pour appeler tous ceux qui, éventuellement,  étaient prêts à m’accorder leurs suffrages, à voter pour la liste que conduit M. François Konian Banny », a indiqué ce dimanche,un conseiller figurant sur la liste RHDP conduite par le maire sortant, M. Gnrangbé Kouadio Jean dans la commune de Yamoussoukro, capitale politique et administrative. Lui c’est Koffi  Ziabley Désiré-Auguste, membre du bureau politique du PDCI-RDA.

 A l’origine de ce coup de théâtre, dès les premières heures de la campagne électorale, le 45ème rang qu’il occupe sur la liste.

 « J’espérais que jusqu’au dernier moment, Gnrangbé se laisserait  visiter par la sagesse, mais rien n’y fit. Je l’ai appelé pour qu’il me dise mon numéro d’ordre, il a été incapable de me le dire. En effet, si la liste RHDP venait à gagner, avec mon numéro d’ordre 45, je sors complètement du conseil, du fait de la proportionnelle qui accorde des places aux autres candidats. Donc je ne pourrai pas siéger », a-t-il révélé pour expliquer son revirement.

 

Pourquoi le choix de François Konian ? A cette question, M. Koffi Désiré  répond que ce dernier est une personne neuve et neutre, sur la scène politique à Yamoussoukro. Et que son père fut l’un des fondateurs du PDCI-RDA. « La gestion d’une cité n’est pas forcément l’affaire d’un parti politique. C’est une structure de développement. Connaissant le dynamisme de cet homme, s’il est élu, il impulsera un dynamisme nouveau à la capitale », a-t-il ajouté.

 

KOFFI  KOUAME

Agence de Yamoussoukro

Lu 3678 fois Dernière modification le lundi, 08 avril 2013 08:36