Éducation : Les enseignants appellent à la reprise

dimanche, 21 avril 2013 23:16

[21/04/2013. 23h20]Des décisions ont été prises après l’assemblée générale de l’intersyndicale. 

L’intersyndicale du secteur éducation/formation (Isef) a appelé, ce week-end,  tous les enseignants de Côte d’Ivoire à la reprise du travail ce matin.  Une décision qui intervient  après son assemblée générale extraordinaire de samedi dernier. L’isef a fait cette déclaration par le bais de son président en exercice,  Bli Blé David. Cela, à la suite des négociations avec le gouvernement à travers le ministère de l’Education nationale et de l’Enseignement technique et avec le concours de la Convention de la société civile. Ces discussions ont abouti à des points d’accord. Le paiement des 25% restants des effets financiers de la bonification indiciaire, du reclassement des enseignants du secondaire prévus en 2014, a été fixé à janvier. Ceux qui avaient été omis par erreur lors du paiement effectif des 25 % en mars dernier, avec rappel des mois de janvier et février verront leur situation rétablie. Il a été obtenu la mise en place d’un cadre de discussion pour définir un calendrier de paiement d’arriérés liés au profil de carrière.

S’agissant du reversement des ponctions effectuées sur les salaires du mois de mars 2013, le reversement des cotisations syndicales précomptées en janvier, l’annulation des mutations, les affectations d’enseignants du fait de la grève de février 2013, ces préoccupations ont été confiées à la Convention de la société civile. Afin qu’une solution soit trouvée avec le gouvernement. 

 Les revendications des enseignants portaient, entre autres, sur le paiement des 25% restants du reliquat des effets financiers du reclassement des enseignants du secondaire, le reversement des ponctions sur les salaires. Revendications non satisfaites qui avaient entraîné un mouvement d’humeur du 8 au 19 avril.

Christian Dallet

 

Read 1528 times Last modified on lundi, 22 avril 2013 00:58