Print this page

Transformation des produits agricoles: Des journées pour vulgariser les petites agro-industries locales

jeudi, 02 novembre 2017 22:38
Transformation des produits agricoles: Des journées pour vulgariser les petites agro-industries locales Transformation des produits agricoles: Des journées pour vulgariser les petites agro-industries locales Crédits: Alfred Kouamé

En vue de renforcer les actions et stimuler la création de nouvelles unités de transformation dans le secteur de la petite agro-industrie, le Centre de démonstration et de promotion de technologies ( Cdt)  et  l’ensemble des acteurs de la petite transformation, ont initié  une plateforme annuelle dédiée à l’agro- industrie dénommée : «Journées des Métiers de la transformation des produits agricoles  ».

La deuxième édition de ces journées a eu lieu les 26 et 27 octobre 2017, au siège du Cdt, sis à Abidjan-Biétry,  autour du thème : « Petite Agro-industrie et promotion de l’entrepreneuriat national ».

Ces journées visent à promouvoir les métiers de la transformation et ceux de la fabrication des machines. Il s’agit également de contribuer au développement de la culture entrepreneuriale et de l’auto emploi dans le secteur de la petite transformation ; Vulgariser  les solutions technologiques disponibles pour la petite agro-industrie locale ; Faciliter l’acquisition des équipements et des technologies de transformation ; Identifier les produits financiers adaptés et les possibilités d’investissement dans le secteur ; Présenter le dispositif de formation aux métiers de la transformation ; Promouvoir la qualité des produits transformés ; Présenter des projets du CDT dans le cadre de l’insertion des jeunes.

Justifiant la cérémonie, Méité Adama Bassessé, DG du Cdt a indiqué que la Côte d’Ivoire produit beaucoup de matières premières agricoles. De ce fait,  l’agriculture a une place importante dans l’économie Ivoirienne, avec 24% de contribution à la formation du PIB.  Elle occupe près des deux tiers de la population active.  « Mais, pour ce qui est de la valorisation des produits agricoles, les taux de transformation des productions vivrières et d’exportation restent faibles, privant le pays d’importantes valeurs ajoutées, et réduisant les opportunités de création d’emplois et d’amélioration des revenus des producteurs », regrette-t-il.

Prenant la pleine mesure de cette problématique, le gouvernement poursuit ses efforts de développement de filières agro-industrielles stratégiques (Cacao, Anacarde, Coton) par la prise de mesures incitatives et la mise en œuvre de programmes spécifiques de transformation.

Dans cette  dynamique, une attention particulière est accordée à la petite transformation à travers les actions du Cdt, structure sous tutelle du Ministère de l’Industrie et des Mines, dont l’une des missions est d’œuvrer à la promotion et à  la vulgarisation des technologies de transformation.

Anoh Antoine, conseiller technique, représentant le ministre de l’Industrie et des Mines a salué cette initiative qui va résorber en partie les questions relatives à la transformation  des produits locaux ainsi que celles de l’emploi. 

Les invités ont visité les stands où les opérateurs ont démontré leur savoir-faire dans le domaine dans la transformation des produits agroalimentaires et des unités de transformation.

 

ALFRED KOUAME

CORRESPONDANT

 

 

 

Read 979 times Last modified on jeudi, 02 novembre 2017 22:42