Print this page

17e Journée africaine des Inventions : Les Ivoiriens démontrent leur savoir-faire

jeudi, 15 septembre 2016 12:13
17e Journée africaine des Inventions : Les Ivoiriens démontrent leur savoir-faire 17e Journée africaine des Inventions : Les Ivoiriens démontrent leur savoir-faire Crédits: A.K

La Fédération des inventeurs et innovateurs de Côte d’Ivoire (Fedinci) a organisé le 3è journée africaine de technologie et de propriété intellectuelle le mardi 13 aout dernier à l’hôtel du District d’Abidjan. Cette rencontre qui avait pour thème central « de l’invention à la création d’emploi » a permis aux nombreux participants d’apprécier le savoir-faire des inventeurs ivoiriens venus exposer le fruit de de leur ingéniosité dans plusieurs domaines.

A cet effet, on a pu découvrir les inventions et innovations dans divers secteurs d’activités : notamment,   la transformation des produits alimentaires ainsi que la conservation durable des aliments périssables, la santé, la production de l’énergie, les soins capillaires, l’informatique, l’électronique, la mécanique, les produits électroménagers, les bâtiments  et travaux publics, les jeux éducatifs. 

Lors de la cérémonie d’ouverture,  Coulibaly Pierre Djibril, président de la Fedinci a indiqué que la Côte d’Ivoire compte plus de 250 inventeurs et innovateurs. Cependant, pour le moment, aucune industrie d’exportation n’exploite ces découvertes. Et pourtant, a-t-il poursuivi, ce secteur est pourvoyeur d’emploi, justifiant ainsi le thème de la rencontre. C’est pourquoi il a émis le vœu que ces inventions soient valorisées et soutenues par l’Etat de Côte d’Ivoire et le secteur privé.

Concernant le financement de leurs activités, la Fedinci plaide pour bénéficier du Fonds ivoirien de l’innovation d’une valeur de 131 milliards de Francs CFA décidé récemment  en conseil des ministres.  Coulibaly Pierre a également sollicité la mise en place du Fonds de garantie des prêts aux inventeurs (Fogapi)

Pr. Bohoussou Denis, Dg de l’Office ivoirien de la propriété intellectuelle (Oipi), a encouragé les inventeurs à préserver dans cette activité confrontée à des difficultés. Il leur a recommandé de rester unis  pour être efficaces en vue de bénéficier davantage de l’appui de l’Etat.

ALFRED KOUAME

CORRESPONDANT

 

 

Read 1706 times Last modified on jeudi, 15 septembre 2016 12:29