• Accueil
  • Focus
  • Rond-Point d’Adjamé Liberté : Le bitume cède la place au Chaos !

Rond-Point d’Adjamé Liberté : Le bitume cède la place au Chaos !

mardi, 11 juillet 2017 22:57
Rond-Point d’Adjamé Liberté : Le bitume cède la place au Chaos ! Rond-Point d’Adjamé Liberté : Le bitume cède la place au Chaos ! Crédits: Archives

Passer le rond-point d’Adjamé-Liberté en provenance des 220 logements pour la gare « Renault » relève, aujourd’hui, d’une aventure cauchemardesque pour les automobiles. Les bretelles et la voie giratoire de cet espace, hautement fréquenté par les abidjanais et grouillant de commerçants ambulants, baignent dans un état de dégradation très avancé.

La circulation est chaotique. Des pans entiers du bitume ayant disparu pour faire place, par endroits, à des crevasses profondes. Des trous béants inondés d’eau des pluies de saison qui s’abattent ces dernières semaines sur la capitale économique.

Cette situation déplorable, au dire d’Adama Diakité, un chauffeur de taxi, « découle de la démission des structures en charge de l’entretien des routes et de l’embellissement des axes stratégiques de la ville d’Abidjan ». Nos autorités, poursuit-il, « pensent nous tromper en réalisant des travaux de pacotille sur les voies publiques. Mais la vérité les rattrape toujours à la première goutte de pluie. Voyez comment cette chaussée est lamentable ! ».

Pour ne pas subir les désagréments de ce rond-point toujours engorgé de véhicules et en proie à des bouchons interminables, Bertin Konan, un automobiliste, préfère, quant à lui, éviter le secteur d’Adjamé-liberté.

« Il ne me traverse même pas à l’esprit d’emprunter cette voie, surtout aux heures de pointe. La circulation y est apocalyptique », grogne-  t-il.

Outre l’état désastreux de la chaussée, le rond-point de liberté ploie aussi sous l’occupation anarchique de vendeurs et de groupes d’évangélisation publique qui en ont fait leur lieu de prédilection. le district d’Abidjan et les autorités municipales, qui ont essayé de redorer l’espace avec un projet d’embellissement et de pose  de pavés semblent visiblement essoufflés.

GERMAIN GABO

…………………………………..

 

Read 1549 times