Jean-Claude Beaujour: "Le temps du continent noir est venu!"

jeudi, 12 juin 2014 19:36

Polyglotte, spécialiste de l’Asie, titulaire d’un doctorat  de l’Université de droit à la Sorbonne, Jean-Claude Beaujoir a étudié également, à Harvard University et à la faculté de droit de la University College de Londres où il y a étudié Gandhi.

 

 

 

Jean-Claude Beaujour: ‘‘Le temps du continent noir est venu!’’

Maître Jean Claude Beaujour, nouveau président du cercle pour l’excellence de l’Outre-mer (Cedom) estime que le « temps du continent noir est venu ! »

Pour cet intellectuel antillais qui a connu Houphouët Boigny et travaillé pendant deux ans à la Cour suprême de Côte d’Ivoire, « l’émergence de l’Afrique ne pourra se faire que si le milieu économique africain joue pleinement son rôle ».

Pour lui, les Etats africains doivent mettre l’accent sur le développement des infrastructures, l’amélioration du secteur de la santé et tous les autres secteurs du « développement durable ». A cela, il faut ajouter le secteur des nouvelles technologies, un partenariat avec l’étranger en vue d’un partage de savoir-faire. Toute chose qui faciliterait, à l’en croire, l’émergence d’une véritable classe moyenne africaine.

Par ailleurs, il faut le souligner, Jean Claude Beaujour est optimiste quant à l’avenir du continent noir. Avenir qui reste lié indubitablement à la bonne santé de son secteur privé et à des relations avec l’Outre-mer. M. Beaujoir pense que les originaires de l’Outre-mer devraient entretenir des relations fortes avec l’Afrique comme en témoigne celles qui existe déjà entre l’Afrique du Sud et la Réunion.

Pour cette raison, il entend mettre à la disposition des États Africains son réseau, le Cedom qui compte en son sein de hauts fonctionnaires, des ministres et de nombreux dirigeants d’entreprises. C’est à son sens, sa contribution à attirer de nombreux investisseurs vers le continent et cela pour contribuer à l’évolution positive de l’Afrique.

Cet amoureux de l’Afrique milite pour une économie africaine empreinte de sociale de telle sorte que les citoyens puissent sentir directement les effets de la croissance économique. Conseiller de plusieurs Chefs d’Etat africains, Jean-Claude Beaujour jouit de « solides relations, voire amicales aux Etats Unis et plus particulièrement avec les équipes d’Obama. »

Faut-il le signaler, M. Beaujour qui est actuellement associé d’un cabinet d’avocats d’affaires parisien, conseille également les plus grands groupes français et étrangers. Il intervient essentiellement dans leur stratégie de développement international.

Ce sont toutes ces expériences acquises à travers le monde, puisque également très introduit dans le milieu des hommes d’affaires asiatiques, que l’homme entend mettre à la disposition du continent noir. Quoi de plus normal pour cet originaire de l’Outre-mer, fier de ses origines  antillaise, à l’affluent de la culture africaine, asiatique et européenne.

Polyglotte, spécialiste de l’Asie, titulaire d’un doctorat  de l’Université de droit à la Sorbonne, Jean-Claude Beaujoir a étudié également, à Harvard University et à la faculté de droit de la University College de Londres où il y a étudié Gandhi.


CHEICKNA D. Salif

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Read 3253 times Last modified on jeudi, 12 juin 2014 20:26