Revoilà Ebola !...

lundi, 07 avril 2014 14:05
Du coup, les contrôles sanitaires se sont renforcés aux frontières, sans aller, pour l’instant, jusqu’à la fermeture de celles-ci. Hier, le gouvernement malien annonçait que trois cas suspects avaient été détectés et placés en isolement en attendant le résultat des tests. Plusieurs autres cas suspects, dont certains mortels, ont aussi…
Aujourd’hui, c’est au tour du Président Hollande de subir les mêmes conséquences dues aux mêmes causes. Confronté aux mêmes difficultés, il est en chute libre dans toutes les études d’opinions. De manière générale, le peuple français, aguerrit à la démocratie, octroie toujours la majorité parlementaire au chef d’État élu afin…
La Côte d’Ivoire n’avait que deux quotidiens à l’époque, mais l’affaire avait fait grand bruit et avait ému tout le pays. Une enquête a été ouverte, dont les conclusions n’ont jamais été connues comme c’est toujours le cas. Comme le drame s’est passé dans un hôpital dont le nom est…

Mamamouchi

mardi, 01 avril 2014 18:16
« Par ma foi ! Il y a plus de quarante ans que je dis de la prose sans que j'en susse rien, et je vous suis le plus obligé du monde de m'avoir appris cela. » Molière (Le Bourgeois gentilhomme)

Les morts et les vivants

mardi, 01 avril 2014 08:21
On pourrait naïvement affirmer que l’on n’est pas honoré d’une telle comparution lorsqu’on a mené une vie d’ange. M. Blé Goudé, proclamé naguère ‘’général de la rue’’, peut se flatter de faire de la Cour pénale internationale une tribune politique. Il peut se targuer de transformer ses comparutions en meeting…

Blé Goudé face à son avenir politique

dimanche, 30 mars 2014 15:00
En politique, on n’est jamais « mort ». Même s’il y a des moments où les incertitudes et les situations difficiles auxquelles nous sommes confrontés, peuvent donner l’impression d’une fin. Quelquefois, ce sont ces moments-là qui déterminent notre avenir politique. En Côte d’Ivoire, on peut citer les cas des Présidents…
Ils n’épargnent personne ni aucun site: les bureaux des Nations-Unies, les hôtels où résident les internationaux et les autorités nationales, les camps des personnels de la force africaine, les restaurants, les marchés, les rues, etc.

Ce monde ne nous appartient pas

mardi, 25 mars 2014 17:36
« Celui qui a un ‘’pourquoi’’ qui lui tient lieu de but, de finalité, peut vivre avec n'importe quel ‘’comment’’. » Nietzsche

Le prix de l’arrogance

lundi, 24 mars 2014 16:00
Pour la presse ‘’bleue’’, M. Ouattara est ‘’le pire dictateur’’ du globe, qui prenait tant de plaisir à torturer « le général de la rue ». À les entendre, le pauvre combattant intrépide, qui n’avait de péché que de s’être battu pour son pays, était affamé.
Page 16 sur 24