La chute de l’homme fort de Banjul vient en rajouter aux incertitudes de l’issue des joutes électorales de par le monde, après le Brexit, le referendum colombien et Trump à la White House.

Du respect dû à nos forces de l’ordre

lundi, 28 novembre 2016 11:26
La Côte d’Ivoire en est encore à panser ses blessures de la décennie de feu durant laquelle les habitants de ce pays ont beaucoup bandé les muscles et vu beaucoup de violence. Cinq ans après, il urge que tous fassent des efforts pour comprendre que les rapports conflictuels n’ont jamais…
Après le référendum, si l’on en croyait la presse bleue et les harangues du Front du refus, nous devrions être en train de filmer la lagune ébrié changée en fleuve de sang, les villes de Côte d’Ivoire couvertes de pluies de sauterelles, et la mort de tous les premiers-nés.

The President

samedi, 12 novembre 2016 13:35
Pour l’heure, réjouissons-nous, les occasions sont si rares, d’autant plus que comme dans la chanson « Tout va très bien madame la Marquise », le pire peut toujours s’annoncer avec humour. En mieux à rebours.

Quand le peuple prend ses responsabilités

vendredi, 11 novembre 2016 13:21
L’opposition avait là, une véritable opportunité de mobiliser cet électorat pour faire échouer ce projet. Elle a préféré faire le choix du boycott. Il faudrait que nos populations apprennent à prendre en charge leur propre destin en s’exprimant librement par la voie des urnes.

Silence, je rêve !

jeudi, 10 novembre 2016 15:55

Cette légèreté ivoirienne qui va nous tuer

mercredi, 09 novembre 2016 15:48
Combien dois-je payer au total ?» Question banale dans un bar, mais qui m’a coûté une bagarre le weekend dernier. C’était dans un bar spécialisé en reggae, du côté de Biétry, peut-être le bar reggae le plus populaire de la Côte d’Ivoire. Là-bas, dans un souci de transparence, le personnel…
Mais quel enfer quittent-ils pour préférer aller mourir sur les routes du Sahara, ou se noyer dans la Méditerranée ? Qui y a-t-il de si terrible, dans leurs pays… pour que des jeunes par milliers, décident de quitter la terre de leurs ancêtres ?
La vraie question est celle-ci : ce pour quoi le peuple est sollicité, est-il dans l’intérêt du peuple ? Le peuple y répondra lors du référendum. Par un oui ou un non.
Page 10 sur 24