• Accueil
  • Focus
  • Interview
  • Ji Yan Wei, expert en Arts martiaux : « Les Chinois sont des descendants du dragon »

Ji Yan Wei, expert en Arts martiaux : « Les Chinois sont des descendants du dragon »

dimanche, 26 juillet 2015 17:12
M. Ji Yan Wei, expert en Arts martiaux : « Les Chinois sont des descendants du dragon » M. Ji Yan Wei, expert en Arts martiaux : « Les Chinois sont des descendants du dragon » Crédits: Théodore Kouadio

Vice-Président de l’Institut des Recherches et des formations de l’Administration d’Etat de la Presse, de la Publication, de la Radio, du Film et de la Télévision de la République Populaire de Chine, M. Ji Yan Wei est également un expert dans les arts martiaux Chinois. Dans cet entretien, il explique la place du Kung Fu dans la société Chinoise. Mais surtout, son impact dans le progrès économique de son pays.

La place des arts martiaux dans la société chinoise aujourd’hui ?
En Chine, l’apprentissage des arts martiaux est très important. Par exemple, dans les écoles, on a au programme la pratique des arts martiaux. On les pratique pour construire le corps. Ils servent également à l’auto-défense, à la santé. Ils sont aussi très pratiqués dans des corps spécifiques de l’armée et de la police. En ce qui concerne la diplomatie, les arts martiaux constituent un grand support d’échanges culturels avec les autres pays. Grâce aux arts martiaux, je suis devenu ami avec beaucoup de personnes de différents pays du monde qui les aiment ou les pratiquent. Dans les années 70, les États-Unis et la Chine ont établi beaucoup d’échanges grâce au ping-pong. A travers ce petit ballon, les deux pays ont échangé beaucoup de choses.

Peut-on donc affirmer que tous les Chinois pratiquent les arts martiaux ?
En Chine, les arts martiaux font partie de la vie des gens. Ils font partie du programme des enseignements dès l’école primaire.

On constate la présence du Dragon dans les films et histoire de la Chine. Cela est dû à quoi ?
Le dragon est très important dans la culture et la civilisation Chinoise. Selon la légende, les Chinois sont des descendants du dragon. Non seulement dans les arts martiaux, il est présent. Mais parmi les grandes activités et fêtes populaires.

Pourquoi les gens aimaient-ils beaucoup les films de Bruce Lee ?
Les films sont des légendes. Mais à travers les films, l’acteur montre la pratique du Kung-Fu. Des techniques qui peuvent être utilisées par des amateurs de cette discipline. En tout cas, en grande partie c’est ce qui a fait le succès des films de Bruce Lee. Nous pensons que tout le monde est même. On pense que le frère est le meilleur. Bruce Lee est mort mais son esprit existe à jamais grâce aux arts martiaux.

Quelle comparaison faites-vous entre les arts martiaux Chinois et les autres des pays asiatiques environnants ?
Tous les autres pays asiatiques possèdent leurs propres arts martiaux. L’intérêt ou les enjeux sur les arts martiaux porte sur la mentalité. Par exemple. Au Japon, il possède le Judo et le Karaté, la Thaïlande, la force de tête. C‘est moins important pour les formes. Mais l’esprit de prouesse, de courage caché dans les arts martiaux sont les plus importants recherchés par tout le monde.

Que signifie Kung-Fu ?
Bruce Lee a dit un jour qu’il va faire figurer le mot Chinois Kung-Fu dans les dictionnaires des occidentaux. C’est un mot qui veut simplement dire en Mandarin les arts martiaux.

Comment la Chine a pu être envahie par les autres alors qu’elle dispose du Kung-Fu pour se défendre des ennemies pendant les guerres ?
A cette époque, les Chinois se sont organisés automatiquement sur le champ de bataille. Lors des combats de corps à corps, le Kung Fu a été très utile pour les soldats Chinois qui du point de vue armement militaire étaient mal lotis en cette période-là. Les tactiques et stratégies de défense pour se défendre contre l’ennemi étaient basées sur le Kung-Fu. Personnellement, mon maître qui m’a enseigné le Kung-Fu vit toujours et a participé aux guerres d’occupations. Il a aujourd’hui 87 ans. Il m’a expliqué que lors d’une bataille entre la Corée et les Usa, il a pu neutraliser deux ennemis hyper-armés grâce au Kung-Fu dans des combats de corps à corps sur le champ de bataille.

Quelles sont les différentes écoles de Kung-Fu en Chine ?
Il y a beaucoup d’écoles d’arts martiaux en Chine. Il y en a plus de 2000 à travers le pays. Mais le temple du Kung-Fu en Chine est dans la localité de Henan à l’intérieur du pays. Il existe de nombreuses écoles en Chine, parce que c’est un pays très peuplé et très grand. Ainsi dans chaque région il existe des écoles.

Les Chinois aiment se donner des noms occidentaux pour faciliter la prononciation de leurs noms. En ce qui concerne, les stars des films Chinois d’arts martiaux. Quels sont les véritables noms de Bruce Lee, Jakie Chen et Jet Lee?
Bruce Lee se nomme Li Xiao Long, Jakie Chen à l’état civil se nomme Cheng long et  Jet Lee a pour nom Chinois, Li  Lian Jie. C’est pour les besoins du Cinéma qu’ils se sont donnés des prénoms occidentaux pour les personnes qui ont du mal à prononcer les noms en mandarin.

Selon vous le Kung-Fu consiste à développer des réflexes d’auto-défense mais surtout à guérir de santé. Je voudrais savoir qu’elles maladies peuvent-on soigner en pratiquant les arts martiaux?
La joie de pratiquer ce sport permet de prévenir des maladies. En le pratiquant modérément, il vous procure du bien. Mais à l’excès ils vous seront aussi nocifs. Dans la pratique du Kung-Fu on peut avoir une meilleure santé et avoir une réussite mentale.

Dans les films, est-ce que les actions de Kung-Fu sont réelles ?
Si vous n’êtes pas un vrai pratiquant des arts martiaux, vous ne pouvez pas tourner un film d’arts martiaux. Bruce Lee avant de devenir acteur de cinéma était un maître de Kung-Fu. Il en est de même pour Jakie Chen et Jet Lee. Ils ont compéti dans de vrais combats d’arts martiaux, ou, ils ont été des champions.

Peut-on affirmer que l’évolution économique actuelle est aussi basée sur la philosophie du Kung-Fu ?
Les arts martiaux Chinois ont inspiré beaucoup l’industrie cinématographique de notre pays. Ils ont aidé ce secteur à faire rentrer beaucoup d’argents dans l’économie Chinoise. Beaucoup d’autres activités lucratives se sont développées autour  de la pratique de ce sport.

Interview réalisée à Pékin en Chine
Par Théodore Kouadio

Read 3564 times Last modified on dimanche, 26 juillet 2015 17:18