Quel touriste voulons-nous attirer ?

Quel touriste voulons-nous attirer ?

dimanche, 25 mars 2018 00:45
Quel touriste voulons-nous attirer ? Crédits: DR

Opérateur économique franco-ivoirien, depuis des mois, je fouille le bord de mer le long de l'ancienne route de Grand-Bassam, à la recherche d'un établissement balnéaire de moyen standing, "maquis" comme nous les appelons ici.

Afin me détendre en famille comme nombre d'Abidjanais, qui serait à la hauteur du minimum exigible par le moindre touriste, qu'il soit local ou étranger de passage.

En effet, il quasi impossible d'en dénicher un où l'on attende moins de deux heures pour avoir un simple poulet braisé, qui souvent a un goût de pétrole.  Le mobilier laisse à désirer par sa qualité, souvent simple "coupé cloué", avec des pointes qui dépassent où le client peut se blesser.

Quand il y a une piscine, celle-ci est dangereuse : les carreaux sont glissants et comportent des angles vifs qui peuvent être mortels en cas de chute et insalubre. Il s'agit souvent d'une baignoire géante sans dispositif de filtration, soit un bouillon de culture innommable...

Bref, aucune norme de construction, de sécurité et sanitaire n'y est respectée. Quel touriste voulons-nous attirer ?

Apparemment, ils ne sont sous l'autorité d'aucun service public, alors qu'ils dépendent de plusieurs ministères de tutelle, au moins ceux du Tourisme, de la Santé, et de l'Intérieur.

Je pense qu'il est grand temps que les autorités de tutelle poursuivent leur action de recherche de bien-être et sécurité dans ces réceptifs.

Edouard M.
Abidjan

Lu 281 fois Dernière modification le dimanche, 25 mars 2018 00:49