La cause Palestinienne et l’Unité Islamique du point de vue de l'imam Khomeiny

samedi, 01 juin 2019 20:24
La cause Palestinienne et l’Unité Islamique du point de vue de l'imam Khomeiny Crédits: DR

L’histoire de la Communauté Islamique dispose d’une grandeur sans précédent et l’islam rayonne sur les pays européens. L’unité islamique et l’intégrité des musulmans dans le passé en étaient l’une des principales raisons. Aujourd’hui, les désaccords et les divergences entre cette grande nation sont à l’origine de divisions.

L'Imam Khomeiny, le grand architecte de la révolution islamique considérait l’union comme une stratégie importante pour la préservation de la cohésion, de l'unité islamique, de la dignité des musulmans, et du coran et l'’union des opprimés pour combattre l’impérialisme indépendamment de tous les conflits historiques et sociaux de la communauté islamique. En insistant toujours sur l'unité en tant que la clé de la victoire des musulmans, il soulignait que la victoire, la destruction des ennemis, la prospérité et le progrès de la nation musulmane étaient tributaire de l’unité. Pour lui, l'unité était donc le garant de la survie des musulmans. Cette unité dont il parlait commençait avec le réveil et s'achevait avec l'unité globale des opprimés pour aboutir à la réalisation de la justice dans le monde.

L'unité de la communauté islamique repose sur de nombreuses théories intellectuelles, économiques, politiques et sociales. Dans cette perspective, l’approche de l’imam Khomeiny relève d’une vision globale de l’unité historique de la communauté islamique. À son avis, l'unité pratique est liée aux croyances communes des musulmans ; au monothéisme, à la Qiblah (direction) unique, au Coran et à de nombreux points communs comme identité qui est l’identité islamique.

La vision de l'Imam Khomeiny est que si les relations entre les pays islamiques visent le partage d'opinion, l'unité de la parole et d'autres points communs, les divisions et leurs terreaux diminueront pour révéler une identité nouvelle et active. Pour l'Imam Khomeiny, les différends entre les pays musulmans doivent être réglés sur la base des principes et des méthodes stratégiques notamment le dialogue, l’entente, le rapprochement, le sentiment et la conviction du destin commun. A ce propos, il disait : « Si les musulmans retrouvent la dignité et la grandeur dont ils avaient au début de l'Islam, et reviennent vers l'Islam et l'unité de la parole, c'est l'axe islamique qui aurait créé ce pouvoir surnaturel et ce courage. »

L'Imam a insisté sur la question de l'unité non seulement avant la victoire de la révolution, mais également après celle-ci, et l'a considérée comme le facteur du pouvoir et la division comme la faiblesse fondamentale de la religion. L'unité du monde islamique était l’un des grands idéaux de l’Imam et il soulignait : « Pourvu qu’un jour tous les musulmans deviennent frères et que toutes les racines de la corruption, soient coupées dans tous les pays musulmans et que la racine corrompue d'Israël soit enlevée de la mosquée de Al-Quds et de notre pays islamique… »

L'Imam estimait que l'indépendance, la liberté et la justice étaient nécessaires et constituaient la base de l'unité, et il profitait des opportunités telles que la cause palestinienne, le rituel du Hadj pour créer l'unité et il a proclamé son idée unificatrice avec la motivation de la défense de l'Islam, le commandement au bien et l’interdiction du mal, la promotion de l’homme, l’indépendance, la liberté et la dignité de tous les êtres humains et de tous les musulmans, la propagation de la justice divine et de l’islam dans le monde ainsi que la prévention des différends et divisions.

Du point de vue de l’Imam, les domaines de l’unité étaient très vastes de sorte qu’elle comprenait tous les êtres humains, les défavorisés du monde, les musulmans du monde, toutes les confessions islamiques et même les autres religions divines. On peut donc affirmer que l’unité islamique du point de vue de l’imam a produit de nombreux fruits pour les musulmans et qu’à l’avenir, elle produira également de bons fruits.

La révolution islamique d’Iran, les mouvements de libération islamiques et des nations opprimées, ainsi que la peur de l’impérialisme des musulmans et la grandeur des musulmans, sont parmi les fruits de l’union islamique. Par conséquent, l'idéal d'unité de l'imam Khomeiny mène à la victoire et c’est le secret de la survie de la communauté islamique.

L'une des conséquences de la division de la communauté islamique que le système de la domination cherche à utiliser comme objet de divergence et séparation parmi les pays musulmans, est la cause de la Palestine. Aujourd’hui, la présence illicite dans les territoires occupés et l’oppression sur le peuple opprimé de la Palestine ont fait de la question palestinienne, la question prioritaire du monde islamique.

Le 29 novembre a été consacrée Journée internationale de la solidarité avec le peuple palestinien par l’Assemblée Générale des Nations Unies et l’UNESCO. Il ne fait aucun doute que l’un des objectifs les plus importants de la création d’Israël était de porter atteinte à l’essence de l’unité du monde de l’islam et le premier Qiblah des musulmans. Par ailleurs, la décision injuste et illégale du président des États-Unis du transfert de l’Ambassade américaine à Jérusalem fait partie des activités contre les musulmans.

L’un des projets du système de domination pour poursuivre ses intérêts, contrôler davantage la région et exploiter les grands intérêts économiques et commerciaux existants dans la géographie du monde islamique est la création des tensions ethniques, religieuses et de disloquer au final les pays musulmans et certainement la cause Palestinienne fait partie desdits projets. L’Occident a essayé de transformer de différentes façons la question Palestinienne en un problème mineur qui oppose deux pays et portant ainsi un coup à l’unité du monde islamique. C’est pourquoi, l’occident et le régime sioniste, qui n’ont pas réussi à dominer la Terre sainte des musulmans, essayent de transformer la région islamique unifiée, composée de pays puissants en une région fiable avec de petits pays en empêchant le retour des réfugiés avec son refus des plans proposés au profit des Palestiniens d’une part et la création des crises pour influencer la géographie du monde islamique d’autre part.

La culture de résistance généralisée dans la région, a pu créer, à travers ses diverses acquis politiques et internationales, une sorte de confiance en soi parmi les Palestiniens et leur inculquer cette pensée  que la résistance est invincible et qu’à la lumière de la résistance face à la tyrannie, on peut créer un courant puissant et permanent qui, en plus d'éliminer l'oppression sioniste, éradiquera l’oppression de la région et même du monde par le développement de la culture de la lutte contre l'arrogance.

Nous voyons aussi aujourd'hui que la culture de la résistance du peuple palestinien et les défaites constantes sionistes par les musulmans ont amené l’opinion publique internationale à prendre conscience du peuple palestinien opprimé et à dépeindre l'image et le visage des sionistes comme les plus cruels du siècle dans le monde.

Sur le changement des mentalités et le réveil des musulmans, la solidarité islamique et la solidarité des peuples libres du monde contre l'oppression et l'injustice ainsi que la mise en place de mouvements et de groupes antisionistes ont été adoptées.

En conclusion, la dislocation de la terre de Palestine et de sa domination en tant que projet de l’arrogance et du sionisme contre la Palestine et le monde musulman, a heurté les sentiments des millions de musulmans et l’opinion générale du monde islamique. Aujourd'hui, en présentant diverses questions telles que le terrorisme, les conflits entre pays islamiques, l'imposition de crises au Bahreïn, au Yémen, en Irak, en Afghanistan, etc., ils tentent de remplacer la stratégie de la lutte des musulmans contre le sionisme par des affrontements entre les musulmans afin que la question palestinienne soit occultée dans les esprits et des croyances du peuple musulman et du grand public.

En tant que continuateurs de la pensée de l'Imam Khomeiny (Psl) dans le monde, nous pensons que la question d’al-Qods et de la Palestine appartiennent à l'ensemble du monde islamique et demeure la première question du monde islamique, de tous les musulmans et du peuple de Palestine quelle que soit son ethnie et sa religion. C’est pourquoi, sur la base des idées du fondateur de la révolution islamique, la République islamique d’Iran estime que le maintien du flot de résistances, le développement de cette culture et l’unité entre musulmans sont sans aucun doute la solution la plus progressiste et la plus équitable du cas palestinien et le maintien de la paix et de la justice dans les territoires occupés. Le retour des réfugiés dans leur pays d'origine et le droit des palestiniens de choisir leur destin dans le cadre d'élections libres et équitables.

L’idée d’unité aux yeux de l’imam Khomeiny est l’une des idées les plus importantes et les plus pures. Cette idée est un tournant historique dans l’unité islamique. L’idéal et la pensée de l’unité de l’Imam découlent de cette idée que la division de la communauté islamique a causé des dégâts dont la compensation ne pourrait jamais être possible. La complexité de la question palestinienne est également la conséquence de cette perturbation dans le monde islamique. La vision de l'imam affecte fortement la nécessité de l'unité et souligne que, pour réformer la société humaine, il est nécessaire d'empêcher l'ingérence des superpuissances dans les pays islamiques.

Iman ALIBAKHSHI
Chargé d’Affaires Ambassade de la République Islamique d’Iran à Abidjan