La case des mots: Que le jeu ne tue pas l’enjeu !

lundi, 26 mars 2018 11:57
La case des mots: Que le jeu ne tue pas l’enjeu ! Crédits: DR

Que le jeu ne tue pas l’enjeu !

Et l’enjeu, ceux qui ont des yeux le voient de mieux en mieux.

Hier disgracieux, piteux, boueux, cahoteux, beaucoup d’estrades sont bitumeux, lumineux, radieux, selon nos vœux.

Silencieux, des pieux sont sortis de lieux crasseux, broussailleux, buissonneux et des banlieues brillent de mille feux.

Hier désastreux, les feux de l’économie sont avantageux.

Ceux qui sont désireux de mieux, peuvent le dire sans être bilieux, acrimonieux, sans propos irrévérencieux, calomnieux, affreux ou séditieux.

Mieux, ceux qui veulent mieux, doivent aussi apporter mieux.

Ce mieux, c’est de bannir les vieux contentieux, les actes d’antijeu qui attirent des lendemains brumeux, tumultueux, orageux, houleux, calamiteux. 

Sous d’autre cieux, ce qui est fait de mieux ici, serait mieux pris et vu comme industrieux, précieux, merveilleux, prodigieux, fabuleux.

Peu s’en faut pour que le jeu tue l’enjeu.  À ceux qui jouent le jeu, il tient donc à eux d’en être plus consciencieux, respectueux du jeu.

Le jeu politique ne doit pas tuer l’enjeu.

Benoît HILI

 

Read 223 times Last modified on lundi, 26 mars 2018 12:28