La Case des mots : On ne broute pas une route

lundi, 23 avril 2018 01:27
La Case des mots : On ne broute pas une route Crédits: DR

On ne broute pas la route, mais la route permet de casser la croûte. Et nul doute que la route fait gagner sa croûte.

Les routes ajoutent même à nos croûtes.

Sans doute, l’opinion déboute désormais ceux qui font blackout sur les routes ou disent qu’on ne broute pas une route.

Ce qui déroute ou dégoûte toujours, c’est quand, une fois cassée la croûte, on verse des croûtes sur les routes.

Les routes ayant, somme toute, repris leur route, l’autoroute du nord va, coûte que coûte, poursuivre sa route.

Finit la choucroute et les moments de doute, place aux routes.

Car la vraie joute, on s’en doute, passe par les routes.

Quand une route aboute une route, quand des autoroutes s’ajoutent aux autoroutes, c’est le développement qui est en route.

Avec les autoroutes, c’est toute une nation qui froufroute et goûte au plaisir de la route.

Les routes rebootent et désenvoutent un pays qui a frôlé la banqueroute et le lock-out.

La remise en route des routes, montre, surtout, que toute l’équipe gouvernante est à l’écoute.

Benoit Hili

Read 155 times Last modified on lundi, 23 avril 2018 01:32