La case des mots: Nos bouches sont des cartouches

vendredi, 16 mars 2018 18:55
La case des mots: Nos bouches sont des cartouches Crédits: DR

Une bouche ça minouche, ça touche, ça douche, ça effarouche et parfois, c’est une cartouche. De nos bouches sortent des propos qui, telle une cartouche, font mouche.

Un tel embouche un propos louche qui s’abouche avec un propos farouche et les deux deviennent farouches.

Farouches, leurs propos touchent ou douchent un chaouch qui, lui, use de ses cartouches. Et ouch !

Couche après couche, louche après louche, des propos farouches bouchent les bouches du dialogue et débouchent sur des escarmouches.

Autant l’attrape-mouche emprisonne les mouches, autant les bouches embrigadent les gobemouches.

Or, la bouche, c’est souvent comme un manouche qui change de couche avant que le soleil ne se couche, insaisissable comme l’oiseau-mouche.

Ainsi, la bouche minouche, douche, louche, touche et quelques fois effarouche.

Pour que nos bouches ne débouchent pas sur des escarmouches qui, à leur tour, accouchent de lendemains qui louchent, évitons les propos qui font que l’horizon se bouche. Tel on dresse sa couche, tel on se couche.

Benoît HILI

Read 242 times Last modified on vendredi, 16 mars 2018 19:10