La case des mots: Nettoie tes émois (1)

dimanche, 03 mars 2019 18:46
La case des mots: Nettoie tes émois (1) Crédits: DR

Qu’on nettoie chez soi à chaque fois est de bon aloi. Mais qui se nettoie de ses émois juste quelques fois ?

Pourquoi nettoie-t-on sous son toit, pourquoi nettoie-t-on les linges en soie qu’on porte sur soi, alors qu’on ne nettoie pas les émois qu’on porte en soi ? Aucune loi ne dit qu’on doit porter ses émois comme une croix.

Les émois qu’on porte comme une croix nous rendent discourtois, maladroits ou rabats joies. On accroit les effrois liés au travail qui nous emploie, si on les envoie chez soi. Et le désarroi sous son toit a un double poids une fois qu’on le porte avec soi sur le lieu de son emploi.

Les émois en soi sont un cheval de Troie qui parfois guerroie ainsi contre soi. On se nettoie de ses émois quand parfois on se confie à un ami qu’on reçoit ou qui nous reçoit.

Les copains qu’on voit quelques fois, qu’on côtoie de surcroît, sont des voies de sorties du désarroi. Car l’effroi qui laisse sans voix, le désarroi ou tout autre émoi, une fois exprimé, se noie.

Benoît HILI