La case des mots: Beltrame, belle âme !

vendredi, 06 avril 2018 16:04
La case des mots: Beltrame, belle âme ! Crédits: DR

Belle âme que celle de Beltrame ! Nos larmes pleurent encore le drame du gendarme. La mort dans l’âme, Beltrame, le gendarme, se trouve face à un terroriste infâme. Le quidam qui a déjà fauché d’autres âmes sur le macadam tient en otage une femme. 

Le gendarme dépose son arme et s’offre à l’infâme quidam pour sauver la pauvre dame. S’entame une trame qui tourne au drame pour le gendarme sans arme. Mais Beltrame redonne-là, un supplément d’âme à la vocation du gendarme qui est de sauver des âmes avec ou sans arme.

Sa force d’âme nous invite à essuyer nos larmes pour reprendre les armes contre ces quidams qui s’amalgament à l’islam et dont l’infâme programme est de multiplier les psychodrames sans état d’âme.

Face à ces quidams qui écument du fond des âmes, le gendarme nous laisse comme sésame son oriflamme qui enflamme désormais nos âmes. Beltrame, par ce drame, réarme ainsi nos âmes et fait de chacun de nous un gendarme dans l’âme.

Benoît HILI

 

Read 208 times Last modified on vendredi, 06 avril 2018 16:17