Imprimer cette page

La case des mots: Au bord d’une nouvelle aurore (1)

lundi, 20 août 2018 13:33
La case des mots: Au bord d’une nouvelle aurore (1) Crédits: DR

Toute nation multicolore recèle de désaccords. Mais les désaccords, il y en a qui déshonorent. Et nos désaccords, on le déplore, nous ont valu biens d’inconforts et de remords.

De bâbord à tribord, la poule aux œufs d’or a basculé sur le rebord, puis dans le décor. Comme il n’y a pas de désaccords sans torts, les torts nés du folklore de nos désaccords ont été payés aux prix fort.

Mentors, ténors et dinosaures de tous bords, évitons, dès lors, les scènes de toréador, de labradors et autres croquemorts. A nos désaccords, trouvons des ressorts qui les édulcorent, les minorent.

De nos torts, faisons-en, pourquoi pas, des trésors, par le jeu des accords. Les accords ne sont-ils pas le trésor des forts ? Mais tout accord suppose des efforts dans les rapports. Et le sort de tout accord réside dans l’oubli des torts.

Si aucun état-major ne démord, si chaque bord se crispe à son corridor ou à son mirador, si les bords s’ignorent, si chacun garde ses torts comme un coffre-fort, alors, nous irons encore dans le décor.

Benoît HILI

Lu 462 fois Dernière modification le lundi, 20 août 2018 13:42