• Accueil
  • Focus
  • Débats & Opinions
  • Cissé Lassana: ‘’Nous condamnons entièrement et énergiquement cette forme honteuse et révoltante de traitement inhumain…’’

Cissé Lassana: ‘’Nous condamnons entièrement et énergiquement cette forme honteuse et révoltante de traitement inhumain…’’

vendredi, 24 novembre 2017 21:04
Cissé Lassana, président de l'Ong MIRD Cissé Lassana, président de l'Ong MIRD Crédits: MIRD

Déclaration de l’ONG MIRD (Mouvement Ivoirien pour la Renaissance Démocratique) relatif aux traitements inhumains infligés à des migrants africains en Libye

Une vidéo de la chaîne de télévision américaine CNN montrant des migrants africains noirs en transit pour l’Europe vendus aux enchères en Libye comme du bétail, a bouleversé plus d’un. Particulièrement l’ONG MIRD (Mouvement Ivoirien pour la Renaissance Démocratique) dont les actions sont d’ordre humanitaire et social et qui œuvre depuis 2010 pour la défense et la promotion des droits des opprimés, vient par cette déclaration marquer son indignation et sa grande tristesse face à l’horreur insoutenable et inimaginable subi par les migrants sur les marchés d’esclaves en Libye.

Nous condamnons entièrement et énergiquement cette forme honteuse et révoltante de traitement inhumain infligé aux filles et fils d’Afrique noire, qui ont décidés de prendre la route de l’aventure Européenne afin de fuir la misère, l’oppression, les conflits incessants et parfois  la pression sociale.

Nous dénonçons par ailleurs le mutisme qui est révélateur d’une attitude complice de nos dirigeants Africains. Car nulle part la situation n’est traitée avec fermeté. Aucun discours clair et fort n’est prononcé en Afrique sur le désastre et l’enfer qui a cours depuis une décennie dans les pays du sahel.

Le MIRD en appel surtout à la responsabilité collective  et compatit à la douleur et à la frustration ressenti par les migrants violentés et torturé ainsi qu’à leur famille d’origine .Nous nous rendons disponible pour toutes actions conjuguées visant à apporter une solution radicale à ces comportements rébarbatifs et déshumanisants.

Nous lançons un appel à l’Organisation Internationale pour les migrants (OIM), à Médecin sans frontière (MSF) ainsi qu’à la communauté Internationale afin d’ouvrir une enquête sans délais pour localiser démanteler et dénoncer tous les sites de détentions illégaux de nos frères migrants en Libye et partout ailleurs.

Il est donc  temps  pour nos dirigeants Africains de réfléchir rapidement et conséquemment à une politique migratoire qui tienne compte  des droits humains  et protège l’intégrité physique et morale des migrants tout en apportant une solution et des avantages aux pays d’origines comme de destinations avec plus de voies légales pour les candidats à l’aventure (migrants).

Pour le MIRD
Le Président Cissé Lassana   

 

 

 

Read 890 times Last modified on vendredi, 24 novembre 2017 21:09