Au rond-point du CHU de Treichville où il y a eu récemment des travaux de bitumage, une grosse crevasse commence à se former, sans que cela ne dérange quelqu’un.
Il y a des scènes qui impressionnent toujours par les foules immenses qu’elles drainent et la discipline qui y règne. Ce sont les lieux de prières où les fidèles chantent, dansent avec détermination et dévouement quelque fois sous un soleil d’aplomb.
Le mouvement d’actions citoyennes pour la réconciliation et la cohésion sociale en Côte d’Ivoire (Macrecos-ci) s’active afin d’être au rendez-vous du 15 novembre, décrété, journée nationale de la paix.

Et si on déifiait aussi le travail ?

vendredi, 15 septembre 2017 14:55
Une fois sorties des prières, les mêmes personnes se plaindront du manque d’hôpitaux, du niveau de salaire trop bas, d’écoles mal équipées, d’agents insuffisants, de routes impraticables, etc. Où trouver cet argent source de conflits sociaux ?
J'ai particulièrement apprécié la riche contribution dans votre rubrique "sujet du jour", de monsieur Adjengbé Koffi Victor, intitulée "Combattre la violence à l'école". Dans cette parution en date 29 août, l'auteur a proposé une approche en quatre points pour résorber la violence à l'école sans recours à la force policière…
La monnaie n’est plus un simple instrument économique des échanges marchands depuis que la Cour internationale de justice de La Haye en 1929, dans son arrêt sur le paiement des emprunts serbes et brésiliens émis en France a estimé que « C’est un principe généralement admis que tout État a…

Le congrès du progrès ?

vendredi, 08 septembre 2017 14:25
Un congrès pour arracher l’ivraie, apporter de l’engrais au blé dans l’intérêt de la totalité et conjurer les cris d’orfraie.

Chronique : C’est préoccupant !

mercredi, 06 septembre 2017 17:42
C’est d’autant plus inquiétant quand l’on se réfère à ce qui s’est passé à Bobo-Dioulasso, le jour de la fête de Tabaski. Les uns et les autres ont été alertés qu’une attaque était en cours à l’hôtel Sissima.
De retour dans mon pays natal depuis ma retraite de mes fonctions de président du Fonds international pour le développement agricole (FIDA) en mars de cette année, je me souviens d'un dicton local selon lequel lorsque vous allez au ruisseau pour puiser de l'eau, l’eau contenue dans votre seau n’appartient…
Page 1 sur 11