Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 921

Après les fêtes : Abidjan tourne au ralenti

jeudi, 10 janvier 2013 09:27
Après les fêtes : Abidjan tourne au ralenti Après les fêtes : Abidjan tourne au ralenti Crédits: Abidjan.net

La commune d’Ayamé était en fête, samedi. Les fils et cadres de la ville ont organisé une journée d’hommage et de reconnaissance au Président de la République, Alassane Ouattara. Ce, suite à l’élection de Louis Blaise Aka Brou, maire de cette ville, comme nouveau secrétaire exécutif de la Conférence des postes des Etats de l’Afrique de l’ouest

La commune d’Ayamé était en fête, samedi. Les fils et cadres de la ville ont organisé une journée d’hommage et de reconnaissance au Président de la République, Alassane Ouattara. Ce, suite à l’élection de Louis Blaise Aka Brou, maire de cette ville, comme nouveau secrétaire exécutif de la Conférence des postes des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cpeao). Aka Brou a été élu le 13 avril dernier par les ministres en charge des postes de la Cedeao. Après que la Côte d’Ivoire a proposé sa candidature. C’est le sens de la cérémonie qui a eu lieu dans la cour de la mairie, en présence du Premier ministre, Daniel Kablan Duncan.

Pour le chef du gouvernement, en organisant cette fête en hommage au Président Ouattara, les fils d’Ayamé posent un acte de gratitude envers celui qui a décidé de faire la promotion de ses compatriotes et de privilégier le mérite personnel de chaque Ivoirien.

Daniel Kablan Duncan a profité de sa présence dans le Dandji, pour inviter les Ivoiriens réfugiés au Ghana à rentrer au pays.

« Je voudrais donc saisir l’occasion de ma présence parmi vous, ici dans le Dandji, à Ayamé, cette ville située non loin de la frontière avec le pays frère du Ghana, pour lancer un appel à nos frères qui sont sortis du pays, après la crise que nous avons connue. Frères, le pays vous appelle, le pays vous attend. L’année 2013 qui va commencer sera celle de la réconciliation, des retrouvailles et de l’union, pour le développement de notre pays…je vous exhorte à rentrer afin de prendre votre place dans l’effort de développement de notre pays », a souhaité le Premier ministre.

Le chef du gouvernement a appelé toutes les populations d’Ayamé et même les Ivoiriens à la cohésion sociale. Surtout à la paix. Car, dira-t-il, « la Côte d’Ivoire des valeurs, de l’excellence est de retour. Avec le Président Ouattara, plus rien ne doit nous ramener en arrière ».

Le successeur de Jeannot Kouadio-Ahoussou a dit aux habitants d’Ayamé que le temps des palabres est terminé. Pour lui, c’est celui du développement qui a sonné.

M. Kablan Duncan a rassuré Ayamé sur les engagements pris par le Président de la République. A l’écouter, Alassane Ouattara qui a un ambitieux programme de développement, n’oubliera pas cette commune.

Il a aussi salué l’élection de Louis Blaise Aka Brou qu’il qualifie de cadre compétent de l’administration des postes dont le « savoir-faire a achevé de convaincre les ministres des différents Etats membres de la Cedeao. »

Le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko, parrain de la manifestation, a demandé aux populations de demeurer en paix et de ne laisser personne venir les distraire.

Le ministre des Ressources animales et halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani, président du comité ad hoc du Grand- Est, a souhaité que ses parents d’Ayamé dépassent les querelles intestines pour s’engager dans la voie de la réconciliation prônée par le Président de la République.

Quant au nouveau secrétaire exécutif de la Conférence des postes des Etats de l’Afrique de l’ouest, il a indiqué qu’il fera tout pour être à la hauteur de sa tâche et faire honneur à son pays. Louis Blaise Aka Brou a exhorté les cadres de sa commune à se rassembler dans l’union afin de pouvoir soutenir les actions du Premier ministre, fils du Sud-Comoé.

Il a exprimé une doléance concernant l’érection de sa ville en chef-lieu de département. Puisque « Ayamé est sous-préfecture depuis 1960 ».

André Apété, directeur de cabinet, représentant le ministre Bruno Koné, a affirmé qu’au nom des acteurs du domaine postal, Aka Brou sera soutenu dans sa tâche.

Le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, qui a été intronisé chef traditionnel, avec pour nom Nanan Malan Narcisse II, a fait don de 6 millions de Fcfa aux populations.

Read 1919 times Last modified on lundi, 28 janvier 2013 15:33