ETRANGER

La proposition de Cotonou intervient alors que le Mali se prépare à sa première élection présidentielle depuis le putsch de 2012, fin juillet.
Selon une source bien informée, les quatre mandats d'arrêt internationaux émis ce jeudi 16 mai par la justice tchadienne concernent : Bandjim Bandoum, Abakar Torbo, Bichara Idriss Haggar et Mahamat Nouri.
A quelques heures de la célébration de la fête de l'Unité nationale, les préparatifs gagnent en intensité à travers le pays.
M. Zéphirin Diabré a annoncé également la tenue d'une conférence de presse de l'opposition, voire une rencontre entre les militants et sympathisants de l'opposition et leurs responsables le jour même de la tenue de cette plénière consacrée à l'examen des textes sur le Sénat au siège de l'opposition.
Sur les antennes de la radio Kalima, le ministre Lotfi Ben Jeddou a souligné que l'État "n'acceptera pas les menaces de mort" au lendemain de déclarations belliqueuses du mouvement jihadiste.
Le président Macky Sall, lors de son audience en mars à la Maison Blanche en compagnie des présidents malawite et sierra-léonais et du Premier ministre capverdien, avait invité son homologue américain à se rendre au Sénégal au cours d'une prochaine tournée en Afrique.
L'avenir politique de l'ex-première secrétaire du PS s'éclaircit. Dans l'affaire de l'amiante, la mise en examen de Martine Aubry a en effet été annulée par la cour d'appel. C'est ce qu'a annoncé Me Michel Ledoux, avocat de l'Association nationale des victimes (Andeva), après l'audience, ce vendredi matin.
Le Président français était, hier, face à la presse afin de livrer le bilan de la 1ère année de son mandat et faire connaître ses orientations pour la 2e.
Cet assaut fait suite à l’annonce, mercredi, par l’armée, d’un déploiement « massif » de troupes dans Borno et les deux Etats voisins de Yobe et Adamawa afin de chasser les membres de la secte...