Les opposants "ne doivent pas croire que nous sommes une minorité. Nous sommes capables de protéger la légitimité et la charia", affirmait Hamida Bakkout, une infirmière de 43 ans brandissant une banderole avec la photo du président.
L'ancien chef de file des jeunes de l'ANC est accusé d'avoir reçu des rétrocommissions après que la société On-Point, dont sa holding familiale Ratanang est actionnaire, a remporté un appel d'offres frauduleux au Limpopo, une province dirigée par ses amis politiques.
Bert Koenders, représentant spécial du secrétaire général des Nations unies et chef de la Mission intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma), a été reçu le jeudi 20 juin, en audience par le président de la République par intérim, Dioncounda Traoré.
Selon l’Ardhis, les autorités seraient moins à cheval sur le respect de ces mêmes conventions internationales pour les couples hétéros. Ainsi le droit algérien interdit le mariage entre une femme musulmane et un homme d’une autre religion ( Article 30, modifié ). Une règle qui devrait aussi s’appliquer en France…
L'Ong Reporters sans frontières (Rsf) n'est pas la bienvenue au Tchad. Ambroise Pierre, le responsable Afrique de l'organisation avait prévu de rendre visite aux trois journalistes emprisonnés dans le pays et de discuter de leur cas avec les autorités.
Jamais dans l'histoire de la Fifa une compétition internationale de sélections n'a été arrêtée avant la fin. Si cela devait se produire, ce serait évidemment un précédent extrêmement grave aux conséquences difficiles à imaginer.
Développé par la France, la Belgique, la Grande-Bretagne, l'Allemagne, le Luxembourg, l'Espagne et la Turquie pour un coût de plus de 20 milliards d'euros, le programme A400M a subi un retard de quatre ans et un dépassement de coût de plusieurs milliards d'euros.
"Nous avons démantelé un réseau responsable de l'envoi de combattants à des groupes terroristes liés à Al-Qaïda qui opèrent en Syrie", a indiqué dans un communiqué le ministère, qui explique que les personnes interpellées seront poursuivies pour "appartenance à une organisation terroriste".
Après plusieurs jours de concertation, par la voix de Jean Eugène Vonianihitsy, ils lancent un ultimatum aux trois candidats contestés. Lalao Ravalomanana, Didier Ratsiraka mais surtout Andry Rajoelina ont jusqu’à dimanche, disent-ils, pour débloquer la situation.