Foire commerciale intra-africaine : Le Nigeria annonce son engagement avec la prise d’un pavillon pays
  • Accueil
  • Etranger
  • Foire commerciale intra-africaine : Le Nigeria annonce son engagement avec la prise d’un pavillon pays

Foire commerciale intra-africaine : Le Nigeria annonce son engagement avec la prise d’un pavillon pays

mardi, 17 juillet 2018 10:49
Foire commerciale intra-africaine : Le Nigeria annonce son engagement avec la prise d’un pavillon pays Crédits: DR

Le vice-président du Nigeria, Pr Yemi Osinbajo, qui a fait cette annonce lors d'une session d'engagement sur l'Iatf co-organisée par Afreximbank et le Conseil nigérian de promotion des exportations (Nepc), a déclaré que le Nigeria participerait efficacement au salon et l'utiliserait comme une opportunité de présenter ses opportunités de commerce et d'investissement.

 Foire commerciale intra-africaine : Le Nigeria annonce son engagement avec la prise d’un pavillon pays

Le Nigeria est devenu, le dimanche 15 juillet,  le deuxième pays à annoncer son intention de prendre un pavillon de pays lors de la Foire commerciale intra-africaine ou Iatf organisée par la Banque africaine d'import-export (Afreximbank) au Caire du 11 au 17 décembre 2018.

Le vice-président du Nigeria, Pr Yemi Osinbajo, qui a fait cette annonce lors d'une session d'engagement sur l'Iatf co-organisée par Afreximbank et le Conseil nigérian de promotion des exportations (Nepc), a déclaré que le Nigeria participerait efficacement au salon et l'utiliserait comme une opportunité de présenter ses opportunités de commerce et d'investissement. Déjà en juin, l'Afrique du Sud avait  annoncé qu'elle prendrait un pavillon de pays.

"Nous pensons que la foire commerciale sera l'occasion pour le Nigeria de s'engager avec d'autres pays et investisseurs intéressés par un partenariat avec le Nigeria pour soutenir la" politique pétrolière zéro "afin de repositionner l'économie nigériane", a déclaré le professeur Osinbajo.

Le chef d'état-major adjoint de la présidence nigériane  Rahman Adeola Ipaye,  a exhorté les entreprises et les Etats nigérians à réserver des espaces à la foire afin de présenter leurs biens et services uniques, en leur demandant de faire connaître le commerce équitable à leurs réseaux afin de s'assurer que le Nigeria était correctement représenté.

En outre, Mohammed Badaru Abubakar, Gouverneur de l'Etat de Jigawa au Nigeria, a déclaré qu'il était nécessaire de renforcer la conviction collective que la libération économique africaine ne pouvait être réalisée que par et au sein du continent africain.

Représenté par Ibrahim Hassan, gouverneur adjoint de l'Etat, Alhaji Abubakar, qui est également président du Comité national pour la promotion des exportations du Conseil économique national, a déclaré que le Nigeria était déterminé à tirer parti des opportunités offertes par le salon Commerce.

Plus tôt, Kanayo Awani, directeur général de l'Initiative commerciale intra-africaine à Afreximbank, a déclaré que le but de l'IATF était de combler l'écart sur l'accès au commerce et à l'information sur le marché en Afrique, ajoutant que le salon créerait une reliant les acheteurs et les vendeurs à travers l'Afrique.

La séance d'engagement a également comporté une discussion de groupe avec le président d'Afreximbank, Dr Benedict Oramah; Albert Muchanga, Commissaire au commerce et à l'industrie de l'Union africaine; Abba Bello, directeur général, Banque nigériane d'import-export; Iyalode Alaba Lawson, président de l’ Association nigériane des chambres de commerce, d'industrie, des mines et de l'agriculture et Victor Osadolor, directeur général adjoint, UBA.

 

Organisée par l'Egypte, à travers l'Autorité de développement des exportations en collaboration avec l'Union africaine et plusieurs autres partenaires, l'Iatf vise à approfondir les liens commerciaux entre les pays africains et à soutenir la mise en œuvre de l'Accord de libre-échange continental africain. .

 

La session d'Abuja est la troisième d'un programme promotionnel pour l'Iatf 2018 et suit des sessions similaires au Caire et à Johannesburg. Des sessions sont également prévues à Nairobi et à Abidjan.

Les caractéristiques de l'Iatf 2018 comprennent un portail des services commerciaux, des pavillons de pays et une composante de foire commerciale virtuelle qui servira d'exposition électronique permanente, qui durera plus longtemps que la foire physique.

 

Kamagaté Issouf

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Source : IATF

 

Lu 334 fois Dernière modification le mardi, 17 juillet 2018 10:54