• Accueil
  • Etranger
  • Chine: Les réalisations de l'OCS en matière de coopération économique et commerciale

Chine: Les réalisations de l'OCS en matière de coopération économique et commerciale

dimanche, 17 juin 2018 22:34
Chine: Les réalisations de l'OCS en matière de coopération économique et commerciale Crédits: Le quotidien du peuple

La 18e réunion du Conseil des chefs des États membres de l'Organisation de coopération de Shanghai aura lieu à Qingdao, dans la province du Shandong, du 9 au 10 juin. En tant que premier sommet organisé après l'expansion de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS), les questions économiques et commerciales ne vont pas manquer d’attirer une grande attention.

 

Au cours des 17 années qui se sont écoulées depuis la création de l'OCS, tous les États membres se sont pleinement développés dans divers domaines tels que la politique, la sécurité, l'économie, les sciences humaines, les échanges internationaux et les mécanismes organisationnels. Parmi eux, les réalisations dans la coopération en matière économique et commercial sont particulièrement remarquables. Lors d'une récente conférence de presse, Gao Feng, le porte-parole du Ministère du Commerce a d’ailleurs fait l'éloge des points saillants de la coopération économique régionale de l'OCS sur trois aspects:

 

D’abord, des échanges commerciaux plus étroits. En 2017, le volume total des échanges entre la Chine et les autres membres de l'OCS s'est élevé à 217,6 milliards de dollars, soit une augmentation de 19% par rapport à l'année précédente. Au premier trimestre de 2018, le volume des échanges a continué de maintenir une bonne dynamique de croissance, avec une augmentation de 20,7%. Par ailleurs, la structure commerciale du commerce de la Chine avec les États membres a été progressivement optimisée et la proportion de produits mécaniques et électriques ainsi que de machines et d'équipements a continué à augmenter.

 

Ensuite, les projets d'investissement et de passation de marchés ont donné des résultats fructueux. À la fin de mars 2018, le montant global des divers investissements de la Chine dans les Etats  membres de l'OCS était d’environ 84 milliards de dollars, et un certain nombre de projets de grande ampleur dans l’énergie, l’exploitation minière et la fabrication industrielle ont continué de progresser en douceur ; de même, le chiffre d’affaires total des projets sur contrats de la Chine dans les Etats membres de l'OCS a atteint 156,9 milliards de dollars, et un grand nombre de routes, de centrales électriques et de projets de pipelines sont également devenus des projets de démonstration régionaux.

 

Enfin, la connectivité entre les Etats membres a fait des progrès positifs. L’« Accord sur la facilitation des transports routiers internationaux entre les Etats membres de l’OCS » est entré en vigueur ; l’autoroute « Chine-Kirghizistan-Ouzbékistan » est désormais entièrement connectée, le gazoduc « Chine-Asie centrale » et les pipelines de pétrole brut « Chine-Kazakhstan » et « Chine-Russie » ont été achevés et mis en service. La normalisation et le fonctionnement efficace d’un réseau complexe d’infrastructures couvrant les routes, les chemins de fer, le pétrole et le gaz, et la communication ont déjà pris forme au sein de l'organisation, resserrant davantage encore les liens d’intérêt entre les États membres.

 

En ce qui concerne les perspectives d'avenir de la coopération économique et commerciale régionale et le commerce au sein de l'OCS, Gao Feng a révélé qu’à l’occasion du Sommet de Qingdao, la Chine va s'efforcer de promouvoir les résultats suivants : premièrement, des efforts seront faits pour parvenir à un consensus et rechercher un développement commun, mettant l'accent sur l'amélioration de la gouvernance mondiale, et la consolidation de l'importance du système commercial multilatéral ; ensuite, des efforts continus seront également faits pour promouvoir le processus de facilitation du commerce et soutenir les mécanismes de facilitation et la base juridique pour améliorer encore le commerce, et enfin un plan sera élaboré, pour insuffler une nouvelle coopération dynamique.

 

L’initiative « Une Ceinture, une Route » est une grande opportunité pour le développement des États membres de l'OCS, et elle possède de vastes perspectives. L’OCS favorisera l’initiative « Une Ceinture, une Route » et coopérera activement avec les stratégies de développement des États membres pour promouvoir la prospérité commune, a souligné le secrétaire de l’organisation Ali Alimov au sujet de la relation entre l'initiative « Une Ceinture, une Route » et l'OCS.

 

Selon Swaran Singh, professeur de relations internationales à l'Université Jawaharlal Nehru en Inde, l'OCS a été un grand succès tant en termes de population que d’échelle, mais elle a aussi mis en place un certain nombre de mécanismes et plates-formes ; ce qui doit être fait à présent, c'est de continuer à consolider et à renforcer ces réalisations et ces objectifs, et sur ces points, le sommet de Qingdao devrait aboutir à des résultats importants.

 

De son côté, le directeur de l’Institut d'économie mondiale de l’Académie des sciences sociales de Shanghai QuanHeng a déclaré que l'« Esprit de Shanghai » est tout à fait compatible avec le concept de l’initiative « Une Ceinture, une Route ». À l'avenir, l'OCS devrait jouer un rôle de plus en plus important dans la promotion de la coopération économique régionale, de la mondialisation économique et de la paix et du développement dans le monde.

 

Wang Junling, journaliste au Quotidien du Peuple

 

 

Read 183 times Last modified on dimanche, 17 juin 2018 23:09