Déjà, le lundi 8 septembre, le Président ivoirien a donné le ton lors de son intervention à la tribune « focus Côte d’Ivoire » organisée par le Centre de promotion des investissements de Côte d’Ivoire (Cepici).
Pour lui, seul le président du Conseil régional peut guérir le village. Selon Gnaloko Doukré, le manque d'eau potable constitue l'un des soucis de la population. En effet, soutient-il, la seule pompe du village est en panne depuis plusieurs années.
Les approbations comprennent un prêt privilégié de 150 millions de dollars, soit environ 75 milliards Fcfa accordé à l’entreprise Lekki Port Lftz pour la construction d'un port maritime unique dans la zone de libre-échange de Lagos, 60 km à l'Est de Lagos.
Soutenant ce projet, Ahipo Marie, représentant le conseil du cacao-café, a octroyé des produits phytosanitaires pour le traitement de 200 ha de cacaoyers. Car dira-t-elle : « Toutes ces actions permettent d’avoir du cacao de qualité, compétitif et à la Côte d’Ivoire d’occuper toujours le 1er rang mondial ».
Le chef du gouvernement s’est réjoui du fait que la présence de la banque est un privilège pour les populations ivoiriennes. Et « constitue un signe de fierté et d’opportunités sur le plan économique et financier avec l’augmentation de la consommation, la création d’emplois directs et indirects et le développement…
« Le Président Alassane Ouattara a, en outre, révélé que cette Conférence qui marque le lancement de l’initiative régionale « Investir dans l’Uemoa », mettra en exergue plusieurs projets structurants dont les financements sont estimés à 20 milliards de dollars », indique la note d’information de la présidence.
Cette rencontre « vise à faire la promotion de l'espace de l'Uemoa et à mobiliser les ressources nécessaires pour le financement de projets intégrateurs régionaux en faveur des Etats membres », précise la note de la présidence.
Au niveau des transactions enregistrées en août, la valeur totale s'est établie à 15,18 milliards de FCFA, pour 23.445.216 titres échangés, contre 24,25 milliards de FCFA pour 4.430.558 titres traités au mois de juillet.
Cette conférence qui a pour thème: « Investir dans l’Uemoa », a pour principaux objectifs de mobiliser des ressources pour développer l’économie des pays et assurer le bien-être des populations