ECONOMIE

Cette visite, estime Magatte Wade, vise à prendre contact avec les médias partenaires de la Bad. Ce, en vue de relayer les informations relatives au retour effectif de cette institution internationale.
Analysant la situation foncière en Afrique, le représentant de la Banque mondiale note que la gouvernance foncière est impératif pour stimuler la croissance économique.
Selon Philippe Carter III, les résultats du travail entrepris par le gouvernement sont déjà perceptibles, malgré le fait que le pays n’est pas encore éligible dans le programme Mcc.
Selon un communiqué publié par l’Organisation de la presse africaine (OPA), la BAD devient ainsi la première banque multilatérale à se voir gratifiée, la même année, de deux distinctions.
Selon Tiémoko Meyliet Koné, conformément à la volonté des Chefs d’Etat, la Zone Monétaire de l’Afrique de l’Ouest –Amao- (regroupant les Etats de la Cedeao non membres de l’Uemoa) devrait créer à l’échéance 2015, une monnaie et une banque centrale uniques à l’instar de l’Uemoa.
Le directeur du retour, Matondo Fundami, fait le point sur le processus de relocalisation de l’institution à Abidjan.
Félicitant les transporteurs et l’opérateur qui a remporté l’appel d’offre, le Chef de l’État a souhaité que cette gare puisse être inaugurée avant le début de la campagne présidentielle d’octobre 2015.
La ministre Kaba Nialé s’est réjouie de ce programme dont l’objectif est de réduire la pauvreté en Côte d’Ivoirede moitiéd’ici 2015.
Le tribunal correctionnel a condamné, mardi dernier, Basile Pothy Ahikpa pour complicité de vol en réunion.