ECONOMIE
La salle San Pedro de l’hôtel Ivoire abrite, depuis hier, la réunion extraordinaire du comité directeur du Forum des inspections générales d’état de l’Afrique et institutions assimilées (Fige).
Moins médiatisées que les actes de pirateries commis au large des côtes somaliennes, les attaques perpétrées dans cette zone sont plus nombreuses, et entraînent un coût humain plus important. En cause, un faible développement économique et la proximité de la manne pétrolière.
"Nous espérons la mise en œuvre opérationnelle pour la saison prochaine, précisément en 2014, parce que les équipes sont en train de travailler sur ce document", a rassuré le ministre ivoirien de l'Agriculture.
Mardi, le chef du gouvernement ivoirien s'est rendu, accompagné du ministre de la Construction, successivement sur les chantiers du siège, l'immeuble CCIA et des lycées Mermoz et américain pour évaluer le niveau d'avancement des travaux de réhabilitation.
Face à la mortalité massive de certaines espèces de poissons dans la lagune ébrié, la pêche, la vente et la consommation de cette denrée sont interdites à Jacqueville et Dabou jusqu’à nouvel ordre.
Selon le Président Alassane Ouattara, le prochain forum est le fruit de sa visite au Gabon où il a eu des échanges avec des investisseurs et des présidents africains.
"La moitié de la population est composée de femmes et aucun pays ne peut pas se développer sans cette moitié importante", a souligné Madani Tall.
Selon le District autonome d’Abidjan, initiateur de ce partenariat, cette action s'inscrit dans le cadre global des projets jeunes et femmes dans les 10 communes et les villages des trois sous-préfectures qui composent le district d'Abidjan (Anyama, Bingerville, Songon).
Les assises du Caf permettront, en effet, d’examiner l’état d’avancement des tâches assignées aux différentes institutions de la communauté.