Cérémonie d’ouverture officielle du 2e salon international de la géomatique à la caisse de stabilisation (Caistab) à Abidjan-Plateau.
Dans son allocution, le commissaire général de ce salon, le Docteur Edouard Fonh Gbei, également, Secrétaire général du Centre national de télédétection et d’information géographique (Cntig) a montré la relation « développement et géomatique ».
A l’en croire, le choix du numérique doit sonner comme une nécessité vers laquelle toute population, outre les organisations entrepreneuriales, doit migrer.
Le plan nescafé s'intègre dans le la vision du programme national d'investissement agricole (Pnia) mis en place par le ministère de l'agriculture.
En attentant la cérémonie d’ouverture officielle prévue pour le mardi 18 novembre, ce premier jour a été l’occasion pour le grand public de visiter les stands pour échanger avec les différents exposants.
[18-11-2014. 09h00] Selon Mamadou Sangaré, des avancées ont été constatées dans le développement de la forêt, en dépit des contraintes budgétaires, telles que la réduction des problèmes de défrichement, la libre circulation des agents de la Sodefor, l’opportunité de ficeler une cartographie convenable, etc.
Le Pppa 2014 continue de proposer une opportunité unique pour discuter des façons de mobiliser les Ppp afin de développer les infrastructures dont le continent africain a tant besoin.
Cependant, a reconnu le directeur général de la Sodefor, malgré les acquis ainsi enregistrés, et les efforts qui continuent d’être déployés, les forêts continuent paradoxalement de se dégrader, à cause principalement de l’agriculture et de la pression démographique. »
L’occasion sera toute trouvée pour mettre en exergue l’épineux problème de dégradation du couvert forestier ivoirien qui a perdu son lustre d’antan, il y a de cela presque trois décennies.