ECONOMIE
"Aujourd’hui en Côte d’Ivoire, en matière de management de la qualité, nous sommes les meilleurs" a rappelé le directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique.
Selon le magazine, cette part a été essentiellement réalisée par la forte activité de 6 opérateurs de téléphonie mobile qui empochent annuellement 1000 milliards Fcfa.
« En trois ans, le Fmi a apporté un appui budgétaire d’un montant de 250 milliards de francs Cfa à la Côte d’Ivoire », a révélé Wayne Camard.
L’édition 2013 du Forum Agoa s’est ouverte, hier, dans la capitale éthiopienne, par la traditionnelle exposition des entreprises.
Le fonctionnaire du Fmi a aussi reconnu que les chiffres du second trimestre 2013 ont été meilleurs. Car, des progrès ont été réalisés dans la productivité des Ivoiriens.
L'Afrique a perdu quelque 1 400 milliards de dollars de recettes en raison de transferts illicites ou de vols, lorsque les revenus perçus par les compagnies minières quittent le continent en raison d'une trop faible facturation des ressources minières.
"Cette année, si nous faisons à nouveau 10% de croissance, nous allons effacer les effets de cette période de destruction de la richesse nationale", a promis Alassane Ouattara.
Mamadou Diomandé, président de la Fenitourci, a promis d’ici 2015 envoyer 500 000 touristes vers la Côte d’Ivoire. 2650 personnes profiteront de cette formation financée par la Chambre de commerce.
Selon Alassane Ouattara, il y a des projets qui nécessitent d’office une compétence accrue et dans ce genre de cas, compte tenu de la qualité et l’efficacité de ces entreprises, on n’a pas obligatoirement de faire un appel d’offre.