• Accueil
  • Economie
  • Uemoa: 6,5% de taux de croissance attendu en 2013, selon le Gouverneur de la BCEAO

Uemoa: 6,5% de taux de croissance attendu en 2013, selon le Gouverneur de la BCEAO

mardi, 07 mai 2013 08:56

Les perspectives sont bonnes avec a un ‘'regain'' qui est observé actuellement au niveau de l'économie et de la croissance.

Uemoa: 6,5% de taux de croissance attendu en 2013, selon le Gouverneur de la BCEAO

Le Gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), l’ivoirien, Tiémoko Meyliet Koné a salué lundi à Abidjan un ‘’regain’’ de l’économie sous régionale, révélant que le taux de croissance prévu en 2013 au sein de l’Union économique et monétaire Ouest Africaine (Uemoa) est de 6,5%.

M. Koné s'adressait à la presse à l'issue d'une audience avec le Chef de l’État ivoirien, Alassane Ouattara à qui, il a fait le point de l'Uemoa, notamment les perspectives économiques d'ensemble et en particulier celles de la Côte d'Ivoire.

Selon le Gouverneur, les perspectives sont bonnes avec a un ‘'regain'' qui est observé actuellement au niveau de l'économie et de la croissance.

‘'En ce qui concerne l'Union dans sa globalité, le taux de croissance prévu en 2013 est de 6,5%'', a-t-il annoncé, estimant que c'est une bonne chose, malgré les difficultés qu'ont connues certains pays.

Tiémoko Meyliet Koné, a en outre souligné qu'après la crise, la Côte d'Ivoire demeure le moteur de la croissance régionale, parce que son taux de croissance attendue cette année est de l'ordre de 9%.

Pour le Gouverneur, cette performance de la Côte d'Ivoire va permettre, de tirer vers le haut, le taux de croissance de l'ensemble de l'Union économique monétaire Ouest Africaine (Uemoa) qui regroupe huit pays : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

APA

Read 1051 times Last modified on mardi, 07 mai 2013 09:33