Transport: Les pays de l’Uemoa "décidés à harmoniser leurs efforts"

lundi, 20 mai 2013 10:20

[20-05-2013. 16h00] Le premier responsable du transport ivoirien a indiqué que des réflexions sont en cours pour la construction d’un réseau ferroviaire, au-delà même de l’espace Uemoa. Ce, afin d’accroître le volume d’échanges commerciaux entre les pays de l’Afrique subsaharienne.

Transport: Les pays de l’Uemoa "décidés à harmoniser leurs efforts"

Le ministre ivoirien des Transports, Gaoussou Touré, a animé, samedi, une conférence de presse à la faveur de la clôture de la 3e édition du Salon africain du transport qui a eu lieu du 16 au 19 mai au palais de la culture d’Abidjan-Treichville.

Les ministres en charge des Transports des pays membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) ont décidé de conjuguer leurs efforts. Ce, en vue d’harmoniser leurs stratégies de développement des transports dans leurs pays.

Selon Gaoussou Touré, ses pairs de l’espace Uemoa présents à Abidjan pour le Salon africain des transports (Mali, Burkina Faso, Niger, Bénin, Guinée) ont arrêté plusieurs résolutions et recommandations.

Il s’agit, notamment, de la création de points focaux pour plancher sur le développement des différents modes de transport, la multiplication des rencontres pour réfléchir sur certains problèmes (piraterie maritime, le phénomène du racket, la fluidité transfrontalière, l’ordre et la discipline dans le secteur…).

Le ministre a, en outre, annoncé la création d’une structure de crédit-bail au sein de l’espace Uemoa pour assurer le progrès du transport. Et d'ajouter que des actions sont en train d'être menées pour le renouvellement du parc automobile.

Parlant du chemin de fer, le premier responsable du transport ivoirien a indiqué que des réflexions sont en cours pour la construction d’un réseau ferroviaire, au-delà même de l’espace Uemoa. Ce, afin d’accroître le volume d’échanges commerciaux entre les pays de l’Afrique subsaharienne.

Il a également révélé que le financement pour la réhabilitation et la modernisation de la voie ferrée reliant Abidjan- Ouagadougou, est bouclé.

Narcisse Angan

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

        

 

  

Read 1156 times Last modified on lundi, 20 mai 2013 17:57