• Accueil
  • Economie
  • Transport: Deux entreprises belge et allemande veulent mutualiser leurs actions

Transport: Deux entreprises belge et allemande veulent mutualiser leurs actions

dimanche, 01 juillet 2018 13:09
Transport: Deux entreprises belge et allemande veulent mutualiser leurs actions Crédits: Eugène Yao

Selon Romain Bia, directeur du groupe Bia au Liberia et en Côte d'Ivoire, ce partenariat va permettre à Bia représentant des marques premium d'offrir un service de qualité.

Transport: Deux entreprises belge et allemande veulent mutualiser leurs actions

Le groupe Bia, entreprise belge spécialisée dans les mines et carrières, le transport, la construction et l'industrie, présent en Côte d'Ivoire depuis 2012 vient de sceller un partenariat avec le groupe Man Truck & Bus, l'un des constructeurs allemands de véhicules utilitaires et fournisseurs de solutions de transport européen. Le «mariage» entre les deux structures a eu lieu le 29 juin, au siège de Bia, sis sur le Boulevard Valéry Giscard d'Estaing (Vge), à Abidjan-Marcory.

Selon Romain Bia, directeur du groupe Bia au Liberia et en Côte d'Ivoire, ce partenariat va permettre à Bia représentant des marques premium d'offrir un service de qualité. «Depuis 2007, nous sommes engagés dans le secteur minier. Nous finançons une cinquantaine d'engins pour le chantier de la mine d'or d'Ity. Nous avons aussi acquis un terrain au PK 46 sur l'autoroute du Nord en vue d'étendre la productivité de nos équipements et services».

Avant d’ajouter qu'il existe «un autre chantier qui est stratégique pour la ville d'Abidjan. C’est la problématique de la collecte, la gestion des déchets ménagers confiées à des entreprises portugaises et qui ont fait appel au duo groupe «Bia et Man» en raison de son expérience dans le domaine. Ainsi, un projet de livraison de plus de 100 camions est en cours.

Le groupe espère que ce projet aura un impact considérable sur la ville d'Abidjan. Pour ce lancement, les deux partenaires ont décidé d'offrir 12 mois d'entretien gratuit à leurs clients et 24 mois de garantie avec des kilomètres illimités. Cela témoigne de la volonté des deux opérateurs d'investir en Côte d'Ivoire.

«Ce partenariat permet d'offrir au marché africain un produit parfaitement adapté. ‘’Man’’ c'est plus de 100 ans d'existence dans le monde et 70 ans en Afrique», souligne Adel Lunz, directeur général de Man Truck.

L'objectif du groupe est de participer au dynamisme économique de la Côte d'Ivoire. «Les produits ‘’Man’’ sont déjà connus en Côte d'Ivoire. Donc le choix de ce pays est stratégique pour notre groupe, en faisant en sorte que ‘’Man’’ soit un fournisseur indispensable», a-t-il dit.

Selon Dirk Breuer, premier secrétaire, représentant l'ambassadeur du Royaume-Uni en Côte d'Ivoire, l'engagement des entreprises belges est bien réel en Côte d'Ivoire. C'est pourquoi il a souhaité que les réformes engagées par le gouvernement puissent permettre l'amélioration du climat des affaires.

Pour Michaël Grau, ambassadeur de l'Allemagne en Côte d'Ivoire, la présence des entreprises étrangères permet de consolider la chaîne de développement engagée en Côte d'Ivoire. «Nous espérons que demain, nos sociétés seront citées parmi les entreprises clés qui ont participé à l'émergence de la Côte d'Ivoire», a-t-il soutenu.

Eugène YAO
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Read 552 times Last modified on lundi, 02 juillet 2018 12:56