• Accueil
  • Economie
  • Tic : Samsung s’engage dans les secteurs santé et éducation

Tic : Samsung s’engage dans les secteurs santé et éducation

mardi, 16 avril 2013 21:42

Le gouvernement ivoirien est en discussion avec les Coréens pour la vulgarisation.

Le Groupe Samsung compte initier, dans les prochains mois, en Côte d’Ivoire, des projets de vulgarisation des Tic. Notamment dans les domaines de l’éducation, de l’administration, ainsi que de la santé. L’annonce a été faite, lundi, par Park Kwang Kee, président de Samsung Afrique, à l’issue d’une audience à la Primature avec le Premier ministre Daniel Kablan Duncan. Selon lui, cette société s’attelle présentement à construire en Côte d’Ivoire l’un des plus grands centre d’affaires d’Afrique. Et compte également investir, très prochainement, dans le domaine de l’énergie solaire afin de permettre aux localités ivoiriennes encore privées d’électricité de bénéficier de ses projets.  « Nous entendons ainsi contribuer à l’émergence de la Côte d’Ivoire », a indiqué Park Kwang Kee. Avant de rapporter que le Premier ministre a montré un intérêt particulier pour cette vision. Avant d’être reçu par le chef du gouvernement, le premier responsable de Samsung en Afrique a échangé avec le ministre de la Poste et des Tic sur le même sujet, à son au cabinet au Plateau. Ce fut l’occasion pour Bruno Koné d’exhorter les responsables du groupe coréen à investir en Côte d’Ivoire. « Vous êtes ici, dans un pays qui est sait ce que les Tic peuvent apporter à son développement. Mieux, l’apprentissage des Tic fait partie des matières enseignées à l’école», a souligné le ministre.  Avant d’inviter Samsung à accompagner la Côte d’Ivoire dans son projet de doter chaque foyer d’un ordinateur.

Casimir Djezou   

 

Read 1438 times Last modified on mardi, 16 avril 2013 21:44