Technologie: Le drone, un pôle d’efficience économique

vendredi, 26 avril 2019 19:30
Technologie: Le drone, un pôle d’efficience économique Crédits: DR

A l’occasion du salon sur le drone organisé depuis le jeudi 25 avril à l’Académie régionale des sciences et techniques de la mer (Arstm), le représentant du ministre Amadou Koné, parrain de la cérémonie, a indiqué que ce salon vient à propos.

En effet, dira-t-il, « les questions de sécurité/sûreté maritimes, et de promotion des entreprises industrielles et agricoles, s’inscrivent dans le programme de gouvernement du Président Alassane Ouattara ». En outre, a-t-il ajouté, « le drone est un pôle d’efficience économique car il permet de réduire les coûts de transport, amorcer la transition énergétique, réduire l’empreinte anthropique sur l’environnement, optimiser le coût des opérations, tout en améliorant le niveau d’excellence opérationnelle des entreprises. Il permet d’améliorer le rendement des entreprises maritime, portuaire, agricole, industrielle et de créer des emplois ».

Pour lui donc, recourir à des drones offrira de nombreux avantages à l’économie nationale, si la Côte d’Ivoire parvient à circonscrire ses revers.

Le directeur général de l’Arstm, le colonel Karim Coulibaly, a souligné, pour sa part, que les drones, quoi qu’évoluant dans un cadre juridique en pleine construction en Afrique, sont en train de transformer nombre de secteurs économiques. Ce, en offrant des occasions d’améliorer l’efficience économique, d’accroître la connectivité, d’optimiser les systèmes de gestion, de sécurité et les opérations logistiques.

« On ne compte plus les exploits du drone aux quatre coins du monde. Surveillance des eaux, des infrastructures et des terres agricoles, élaboration de cartes topographiques, captation d’images pour la cinématographie… », a-t-il noté. Ajoutant que « le monde est en pleine mutation. Il importe que nous relevions ensemble, les défis que nous impose celle-ci ».

Le représentant du Représentant-résident du Pnud a, quant à lui, annoncé que le Pnud est déterminé à appuyer la Côte d’Ivoire dans le développement de ce secteur. Et surtout, à l’aider à relever les différents défis auxquels elle sera confrontée.

Dans le même sens, le représentant du gouvernement polonais et le représentant des fabricants de drones ont exprimé leur volonté de collaborer avec la Côte d’Ivoire dans ce secteur. La cérémonie d’ouverture a été aussi marquée par des expositions faites par plusieurs entreprises évoluant dans ledit secteur.

Un symposium a aussi permis d’échanger sur les problématiques liées au développement du drone, pour appréhender les défis et tirer profit des opportunités offertes par ces appareils.

Notons que le thème de ce salon dénommé « Afrika drone 2019 » est: « Le drone: quels enjeux et opportunités pour le secteur maritime, portuaire et industriel ? ».

CASIMIR DJEZOU