Soutien à l’entrepreneuriat ivoirien: Comoé Capital pour faciliter l’accès au financement
  • Accueil
  • Economie
  • Soutien à l’entrepreneuriat ivoirien: Comoé Capital pour faciliter l’accès au financement

Soutien à l’entrepreneuriat ivoirien: Comoé Capital pour faciliter l’accès au financement

vendredi, 30 mars 2018 15:09
Soutien à l’entrepreneuriat ivoirien: Comoé Capital pour faciliter l’accès au financement Crédits: DR

Ce fonds, faut-il le souligner, constitue une bouffée d’oxygène vu que 43% des Pme ivoiriennes déclarent que l’accès au financement est le principal frein à leur développement.

Soutien à l’entrepreneuriat ivoirien: Comoé Capital pour faciliter l’accès au financement

La problématique de l’accès au financement des Petites et moyennes entreprises (Pme) jeunes et des Start-up semble avoir trouvé une solution à travers le lancement de Comoé Capital, le 29 mars 2018, à Abidjan-Plateau.

« Comoé Capital s’adresse aux Pme et aux start-ups à fort potentiel de croissance issues de tous les secteurs d’activité et régions de Côte d’Ivoire, dont les besoins en financement se situent entre 20 millions et 300 millions FCFA », explique Issa Sidibé, Directeur général de Comoé Capital. Poursuivant, il a a souligné qu’au-delà du renforcement des fonds propres à travers une prise de participation minoritaire, ce fonds assure un accompagnement actif et personnalisé en fonction des besoins de chaque société.

A l’en croire, il s’agit entre autres de la formalisation de la  gestion, du renforcement de organisation de ces entreprises en vue de permettre leur montée en compétences techniques et l’accélération de leur développement commercial.

Présent dans le Conseil d’administration de cette structure, Orange Côte d’Ivoire (Oci) est le premier investisseur privé local de ce fonds d’investissement. Qui s’inscrit résolument dans le soutien à l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire. Pour cette société de télécommunication, c’est une excellente opportunité de faciliter ainsi l’accès au financement des Start-up via Orange Fab (accélérateur de start-ups de 12 semaines conçu pour aider les start-ups intéressées par le marché ivoirien, ayant développé un produit qui améliore la vie des gens).

Ce fonds d’investissement, faut-il le souligner, a pour  objectif de lever 5 milliards de FCFA avec un tour de table ivoirien et international. Et se présente comme une solution pour accélérer 50 Pme ivoiriennes en 10 ans, soit un rythme de trois à cinq entreprises de participation par an. « Nous espérons ainsi, pouvoir accélérer la croissance de start-ups, Tpe et Pme ivoiriennes et leur développement opérationnel en développant d’avantages de synergies et en renforçant leurs capacités tant opérationnelles que financières », rassure Oci.

Ce fonds constitue une bouffée d’oxygène vu que 43% des Pme ivoiriennes déclarent que l’accès au financement est le principal frein à leur développement. En plus il vient augmenter le nombre d’opération de capital investissement en Côte d’Ivoire qui malgré une croissance  du Pib de 8% en 2016 était seulement à 20 opérations.

CHEICKNA D. Salif

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lu 950 fois Dernière modification le vendredi, 30 mars 2018 15:28