Sotra: "Les bus usagés, bientôt au garage", selon le DG Méité Bouaké
  • Accueil
  • Economie
  • Sotra: "Les bus usagés, bientôt au garage", selon le DG Méité Bouaké

Sotra: "Les bus usagés, bientôt au garage", selon le DG Méité Bouaké

lundi, 13 mai 2013 16:30

Bientôt, tous les bus sales ne seront plus en circulation. Nous allons améliorer notre prestation à Abidjan. L’objectif est d’encourager toutes les classes sociales (riches ou pauvres) à emprunter les bus", a assuré le Dg de la Sotra.

Sotra: "Les bus usagés, bientôt au garage", selon le DG Méité Bouaké

L'apparence négligée des autobus de la Sotra a été reprochée, ce lundi 13 mai, à M. Meité Bouaké, directeur général de la Société des transports abidjanais (Sotra). Réagissant à cette critique, lors de "l'invité des rédactions", à Abidjan-Adjamé,  M. Bouaké a annoncé les réformes qu'il compte initier pour redorer le blason de sa société. Entre autres, le retrait des bus usagés.

"Bientôt, tous les bus sales ne seront plus en circulation. Nous allons améliorer notre prestation à Abidjan. L’objectif est d’encourager toutes les classes sociales (riches ou pauvres) à emprunter les bus", a assuré le Dg de la Sotra.
 
M. Bouaké a reconnu que "les autobus de la Sotra sont sales en partie". Mais il a fait remarquer "qu'il travaille selon la priorité des dossiers." Il fallait dans un premier temps renforcer le parc auto pour faciliter le déplacement de la population, a-t-il relevé.

"Après quelques progrès effectués dans ce sens, d’autres défis sont encore à relever. Nous avons voulu parer au plus pressé. Nous avons fait des investissements que la population ne perçoit pas. Mais les bus sales donnent une mauvaise image à la société. Même quand on les nettoie, on a toujours l’impression que ces autobus ne sont pas propres", a fait remarquer M. Bouaké.

"Nous sensibilisons la jeunesse ivoirienne quant aux graffitis. Ces actions peu louables ont dégradé l’apparence des anciens bus. Les nouveaux que nous avons convoyés semblent plus neufs à cause du visuel qui est propre. Nous sommes conscients que des efforts doivent être faits pour la propriété des autobus. Nous avons pris des dispositions. Très bientôt vous les verrez", a-t-il conclu.

Isabelle Somian
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lu 1434 fois Dernière modification le lundi, 13 mai 2013 18:27