• Accueil
  • Economie
  • Sensibilisation à l’éducation environnementale: Des ambassadrices de proximité mises en mission

Sensibilisation à l’éducation environnementale: Des ambassadrices de proximité mises en mission

mardi, 09 avril 2019 12:51
Les femmes ont été invitées à accompagner les populations au changement de comportement. Les femmes ont été invitées à accompagner les populations au changement de comportement. Crédits: EMELINE PEHE AMANGOUA

« Nous savons tous que lorsque les femmes portent un combat, les résultats s’ensuivent de façon qualitative et quantitative. Soyez des ambassadrices de proximité de l’écocitoyenneté en vous rappelant, chaque jour et à chaque instant, que nous avons la lourde responsabilité de ne pas compromettre l’existence des générations futures par nos comportements inappropriés vis-à-vis de notre environnement et ses ressources ».

Ainsi s’est exprimé le ministre de l'Environnement et du Développement durable, le Pr Joseph Séka Séka, à l’occasion d’une rencontre d’orientation et de mise en mission des femmes du Minedd, dans le cadre des activités de sensibilisation à l’éducation environnementale. C’était le 5 avril, à l’espace Nenya, à Angré.

Selon l’émissaire du gouvernement, au regard des exigences de la politique sociale du gouvernement, les femmes de son département ministériel doivent s’engager à favoriser le changement de comportement des populations.

Le ministre a dit pouvoir  compter sur leur ingéniosité à relever ce défi du gouvernement. « Votre action sociale de proximité permettra le changement de comportement, l’adoption de comportements sains et éco-citoyens. En réussissant cette mission, c’est la Côte d’Ivoire tout entière qui gagne à adopter des gestes éco-citoyens à travers la vulgarisation de bonnes pratiques écologiques pour la préservation de notre environnement », a-t-il déclaré.

En leur nom, la directrice de l’Agence nationale de l’environnement, Acko Sopi Madeleine,  a remercié le ministre pour la confiance placée en elles car plusieurs femmes occupent des postes à responsabilités au sein de ce ministère. Elle a invité ses sœurs à faire preuve de davantage de professionnalisme en accordant un grand intérêt à cette nouvelle tâche que vient de leur confier leur patron, le ministre Séka Séka.

Le ministère de l’Environnement et du Développement durable compte environ 300 femmes.

EMELINE P. AMANGOUA