• Accueil
  • Economie
  • Secteur privé : Afreximbank ouvre une ligne de crédit de 250 milliards de francs CFA pour les entreprises ivoiriennes

Secteur privé : Afreximbank ouvre une ligne de crédit de 250 milliards de francs CFA pour les entreprises ivoiriennes

mercredi, 24 avril 2013 10:50

l' ouverture d'une ligne de crédit de 500 millions de dollars, soit 250 milliards de francs CFA pour des entreprises ivoiriennes, surtout celles qui exercent dans le secteur de l’exportation

Secteur privé : Afreximbank ouvre une ligne de crédit de 250 milliards de francs CFA pour les entreprises ivoiriennes

 

La Banque africaine d’import-export (Afreximbank), ouvre bientôt une ligne de crédit de 250 milliards de francs CFA au profit des entreprises privées ivoiriennes, surtout celles consacrées à l’exportation, a annoncé, lundi à Abidjan, le Premier ministre de Côte d’Ivoire, Daniel Kablan Duncan, de retour d’un séjour aux Etats-Unis d’Amérique, où il a pris part aux assemblées de printemps de la Banque mondiale et du FMI.

 

Des dirigeants d’Afreximbank avec qui il a échangé lors de ce déplacement envisagent "l' ouverture d'une ligne de crédit de 500 millions de dollars, soit 250 milliards de francs CFA pour des entreprises ivoiriennes, surtout celles qui exercent dans le secteur de l’exportation", a déclaré M. Duncan en début de soirée à l’aéroport d’Abidjan.

 

Cette visite aux USA qu’il juge de "fructueuse" lui a permis d’obtenir d’importants acquis pour son pays, notamment  le décaissement en vue de plus de 30 milliards de FCFA par le FMI en juin.

 

M. Duncan a également annoncé avoir obtenu la participation de la directrice générale du FMI, Christine Lagarde aux assises du prochain forum "Investir en Côte d’Ivoire", où elle pourra prendre part aux débats par visioconférence depuis le siège de son institution à Washington.

 

Bien avant les USA, le premier ministre ivoirien s’était rendu à Paris le 17 avril, où il a animé une conférence sur la situation socio-économique en Côte d’Ivoire, deux ans après la crise postélectorale, devant les étudiants de Science Po.

 

AIP

Read 1048 times Last modified on mercredi, 24 avril 2013 11:25