• Accueil
  • Economie
  • Séminaire du gouvernement : Le Premier ministre satisfait du déroulement des travaux

Séminaire du gouvernement : Le Premier ministre satisfait du déroulement des travaux

lundi, 19 mai 2014 20:27

Pour le chef du gouvernement, ce séminaire devrait permettre à chaque membre du gouvernement de maîtriser tous les rouages liés à l’exécution d’un budget dans le déroulement de leur mission.

Séminaire du gouvernement: Le Premier ministre satisfait du déroulement des travaux

« Une meilleure appréhension des processus d’élaboration et d’exécution du budget de l’Etat; une meilleure exécution des crédits budgétaires; une amélioration à la hausse du taux de ces crédits, notamment en ce qui concerne les investissements ». C’est le commentaire fait par le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, dans son discours de clôture, en terme d'atteinte des objectifs assignés au séminaire gouvernemental de ce lundi 19 mai qui a eu lieu au palais présidentiel à Abidjan-Plateau.

A l’issue des travaux de ce séminaire avec le ministère technique, représenté par Aboudrahmanne Cissé, ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget, plusieurs questions ont été abordées. A savoir les procédures d’exécution des dépenses publiques, les passations de marchés, tout comme les dysfonctionnements relevés dans l’exécution des dépenses publiques avec des difficultés rencontrées par les administrateurs de crédits dans ladite exécution.

Pour le chef du gouvernement, ce séminaire devrait permettre à chaque membre du gouvernement de maîtriser tous les rouages liés à l’exécution d’un budget dans le déroulement de leur mission. Car, a-t-il affirmé, « une insuffisance dans la maîtrise du budget de l’Etat constitue une entrave de taille à la réalisation des programmes et projets de développement socio-économique ».

De ce point de vue, le Premier ministre recommande: « nous devons donc arriver à avoir une plus grande visibilité de nos actions, par la réalisation d’investissements et d’infrastructures qui permettent de renforcer la confiance de nos concitoyens en l’Etat et de confirmer l’élan irrésistible de développement pris par notre pays ».

Kamagaté Issouf
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.