• Accueil
  • Economie
  • Programme Compact du MCC: ‘‘Tous les engagements pris par le gouvernement seront respectés’’, affirme Amadou Gon Coulibaly

Programme Compact du MCC: ‘‘Tous les engagements pris par le gouvernement seront respectés’’, affirme Amadou Gon Coulibaly

jeudi, 07 décembre 2017 00:35
Programme Compact du MCC: ‘‘Tous les engagements pris par le gouvernement seront respectés’’, affirme Amadou Gon Coulibaly Crédits: Archives

Le Premier ministre a reçu en audience, mardi décembre, la principale vice-présidente adjointe du MCC, Kyeh Kim.

Programme Compact du MCC: ‘‘Tous les engagements pris par le gouvernement seront respectés’’, affirme Amadou Gon Coulibaly

La principale vice-présidente adjointe du Millennium challenge corporation (Mcc), Kyeh Kim, à la tête d’une importante délégation, séjourne à Abidjan depuis le 4 décembre pour conduire avec le gouvernement les prochaines étapes importantes de la mise en œuvre du programme Compact du Mcc dont la Côte d’Ivoire vient de bénéficier.

La séance de travail s’est déroulée dans l’après-midi du 5 décembre au cabinet du chef du gouvernement, au Plateau. Amadou Gon Coulibaly a rassuré son hôte des dispositions prises par son gouvernement afin de respecter les closes dudit accord. « Tous les engagements pris par le gouvernement dans le cadre de cet accord seront respectés », a-t-il déclaré  à la presse à la fin de l’audience.  Il faut rappeler que cet accord, d’un montant de 524,7 millions de dollars, soit environ 315 milliards de FCfa et qui devra être mis en œuvre sur la période 2019-2024, a été signé le 7 novembre, à Washington aux États-Unis d’Amérique, entre le gouvernement ivoirien et le MCC, en présence du Président de la République, Alassane Ouattara.

Au titre des engagements pris par l’État pour sa mise en œuvre, le Premier ministre a souligné la restructuration du conseil d’administration du Fonds d’entretien routier. Une restructuration qui « sera faite et soumise au Chef de l’État assez rapidement ». Gon Coulibaly a également indiqué que dès janvier 2018, les équipes ivoiriennes seront prêtes pour conduire avec leurs homologues du Mcc la mise en œuvre du programme Compact.

Ce programme, faut-il le rappeler, a été développé conjointement par le gouvernement et le Mcc, afin de faire face aux obstacles majeurs à la croissance de la Côte d’Ivoire. Entre autres obstacles, figurent la faible disponibilité de travailleurs qualifiés et les problèmes de transports à Abidjan. Les secteurs à financer sont donc la formation technique et professionnelle, les transports routiers à Abidjan et l’éducation.

L’émissaire du Mcc, Kyeh Kim, qui dit être venue féliciter à nouveau le gouvernement, a profité de l’occasion pour présenter la nouvelle mission résidente du Mcc. Le nouveau directeur résident est Mahmoud Bah, en remplacement David Weld. Son adjointe, Laura Rudert, faisait également partie de la délégation. L’équipe de Mahmoud Bah qui sera logée à l’ambassade des États-Unis à Abidjan, travaillera aux côtés du gouvernement pendant les travaux préliminaires jusqu’à la mise en œuvre effective du programme Compact.

Déjà, l’accord de sa mise en œuvre dénommé le Program implementation agreement (Pia) a été signé le 5 décembre, peu avant la séance de travail, par le ministre de l’Économie et des Finances, Adama Koné et Kyeh Kim.

Le programme Compact, faut-il le noter, est un don que le Mcc fait à un pays sur la base d’un certain nombre de critères dont la bonne gouvernance, en vue d’aider ce pays à financer des programmes structurants visant à stimuler sa croissance économique. Et le MCC est une agence indépendante du gouvernement américain ayant pour mission de contribuer à la réduction de la pauvreté dans le monde.

Faustin Ehouman

Read 223 times Last modified on jeudi, 07 décembre 2017 13:45