• Accueil
  • Economie
  • Production durable de l’huile de Palme : Les acteurs de la filière se familiarisent avec la norme en vigueur

Production durable de l’huile de Palme : Les acteurs de la filière se familiarisent avec la norme en vigueur

mercredi, 26 juin 2019 18:02

Les acteurs de la filière palmier à huile étaient en atelier, le 26 juin, à la salle de conférences du siège du Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricole (Firca). Objectif, se familiariser avec l’interprétation nationale de la norme Rspo de la Côte d’Ivoire.

La norme Rspo (Table Ronde pour l’huile de palme durable) est basée sur un ensemble de 8 Principes et 42 Critères qui ont été affinés et précisés sur plusieurs années dans le cadre d’un processus impliquant tous les acteurs de l’industrie mondiale de l’huile de palme. Cette norme définit toutes les conditions sociales, environnementales et économiques permettant une production durable de l’huile de palme.

Dans chaque pays, les acteurs de la filière soumettent une interprétation au Conseil des Gouverneurs de la Rspo qui l’approuve afin de la rendre applicable à toutes les certifications réalisées dans ce pays. L’interprétation nationale de la Côte d’Ivoire a été approuvée le 23 avril 2019. « C’est donc avec un réel plaisir que la Côte d’Ivoire a rejoint les principaux pays producteurs d’huile de palme certifiée RSPO ((Indonésie, Malaisie, Thaïlande, etc.). En Afrique, le Ghana, le Nigeria, le Gabon et le Liberia ont déjà réalisé leur interprétation nationale », s’en réjouit, Léon Atsin Yao, directeur exécutif du Firca. Qui explique que désormais, les opérateurs de la filière palmier à huile, engagés dans le processus de certification Rspo, n’auront plus besoin, d’une part, d’organiser des consultations publiques locales délicates et onéreuses dans leurs zones de production et d’autre part d’appliquer les principes et critères génériques de la Rspo souvent éloignés des réalités locales. « L’interprétation nationale devient donc la référence pour leur certification », mentionne M. Atsin.

Selon les procédures de la Rspo, les principes et critères sont révisés tous les cinq ans. La version 2013, sur laquelle l’interprétation nationale a été approuvée, expire en novembre 2019. La nouvelle version est entrée en vigueur en novembre 2018 pour une période de cinq ans. « Cette nouvelle version nécessite toujours la participation effective des parties prenantes, mais est moins contraignante en matière d’organisation du processus d’interprétation nationale », souligne le Secrétaire exécutif du Firca.

Le Vice-président de l’Association interprofessionnelle de la filière palmier à huile (Aiph), Constantin Kodjo Kouassi, a exprimé l’importance de l’interprétation de la norme Rspo pour les producteurs.

David Ya