Print this page

Normalisation comptable et financière: Doumbia Diakariya propose un ouvrage d’appropriation du Syscohada révisé

jeudi, 11 juillet 2019 17:42
Normalisation comptable et financière: Doumbia Diakariya propose un ouvrage d’appropriation du Syscohada révisé Crédits: DR

La gouvernance comptable et financière au sein de l’espace Ohada (Organisation pour l’harmonisation du droit des affaires Ndlr) est régie depuis plusieurs années par le Système comptable Ohada, plus connu sous l’acronyme Syscohada, qui a été révisé en 2018.

Cependant, le constat de l’auteur ivoirien Doumbia Diakariya est que ce système n’est pas encore bien maîtrisé, aussi bien par les spécialistes de la comptabilité que par les enseignants de l’espace Ohada.

« Si le nouveau système est entré en vigueur dans les entreprises des espaces Uemoa (Union économique et monétaire ouest-africaine) et Cemac (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale), je déplore que les enseignants n’aient jusque-là pas eu de formation dans ce sens.

La tutelle aurait dû prendre le taureau par les cornes. Cette année encore, les enseignants dans les établissements et grandes écoles continuent de donner des cours aujourd’hui caducs à nos jeunes », déplore-t-il.

C’est justement pour contribuer à régler cette problématique de l’appropriation du système par tous les acteurs, qu’il a produit un dernier ouvrage édité il y a peu. Cet ouvrage qui a été préfacé par le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné, par ailleurs président du Conseil national de la comptabilité, tient compte de l’évolution de la normalisation comptable internationale mise en vigueur dans les pays de l’Uemoa.

Doumbia  Diakariya, inspecteur de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, n’est pas à sa première œuvre du genre. Depuis une vingtaine d’années, il produit sans interruption des ouvrages facilitateurs et de vulgarisation de la comptabilité générale.

L’un de ses plus ardents souhaits est que le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle organise un séminaire de formation en direction des enseignants.

Le Syscohada révisé, rappelons-le, vient préciser les règles d’évaluation et de comptabilisation des éléments et opérations tels que les frais accessoires d’acquisition d’immobilisations et de marchandises, les indemnités de départ à la retraite, les opérations de location, le transfert des avantages en nature et les états financiers.

FAUSTIN EHOUMAN