Imprimer cette page

Muhammadu Buhari : "Depuis sa création, Afreximbank est devenue une puissance mondiale pour le développement"

samedi, 14 juillet 2018 23:14
Muhammadu Buhari : "Depuis sa création, Afreximbank est devenue une puissance mondiale pour le développement" Crédits: DR

Pour cette cérémonie festive dans la capitale politique nigériane, le Président Buhari  a exprimé toute sa gratitude pour le choix de son pays, sans oublier d'exprimer sa gratitude aux membres du Conseil d'administration, à la direction ainsi qu'aux actionnaires de la banque.

Muhammadu Buhari : "Depuis sa création, Afreximbank est devenue une puissance mondiale pour le développement"

Le Président de la République fédérale du Nigeria, Muhammadu Buhari a déclaré, ce samedi 14 juillet,  à la cérémonie de clôture des 25 ans de la Banque africaine d’import export (Afreximbank) que cet Anniversaire de cette institution démontre clairement au monde que l'Afrique peut créer et maintenir une organisation de classe mondiale.

Pour cette cérémonie festive dans la capitale politique nigériane, le président  a exprimé toute sa gratitude pour le choix de son pays, sans oublier d'exprimer sa gratitude aux membres du Conseil d'administration, à la direction ainsi qu'aux actionnaires de la banque.

Emu par l’ascension progressive et stable d’Afreximbank, à travers les impacts positifs visibles, la croissance inclusive et le développement durable dans les économies africaines, Muhammadu Buhari affirme : « Depuis sa création, Afreximbank Bank est devenue une puissance mondiale pour le développement, la facilitation, la promotion et le financement du commerce africain ».

Le chemin de la prospérité de l'Afrique, selon lui, ne peut être atteint qu'en soutenant des projets inclusifs et durables. « Nous devons donc féliciter et continuer à soutenir Afreximbank dans la réalisation de ce mandat ».

Pour le Président du pays le plus peuplé de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao), la République fédérale du Nigeria est déterminée à atteindre l’objectif d’une croissance économique inclusive. Mais, dit-il, cela passe par réduction de la dépendance excessive du  pétrole brut. « À ce jour, nous avons investi de façon dynamique dans l'infrastructure pour soutenir notre potentiel de croissance dans l'agriculture et les minéraux solides. Nous autorisons également de nombreux entrepreneurs nigérians dans les économies du divertissement et du numérique pour n'en citer que quelques-uns », a-t-il poursuivi.

 

Kamagaté Issouf

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lu 280 fois Dernière modification le dimanche, 15 juillet 2018 11:05