Modernisation de la sélection du riz: AfricaRice et IBP conjuguent leurs efforts
  • Accueil
  • Economie
  • Modernisation de la sélection du riz: AfricaRice et IBP conjuguent leurs efforts

Modernisation de la sélection du riz: AfricaRice et IBP conjuguent leurs efforts

samedi, 14 octobre 2017 19:02
Modernisation de la sélection du riz: AfricaRice et IBP conjuguent leurs efforts Crédits: Narcisse Angan

AfricaRice représenté par son directeur général, Dr Harold Roy-Macauley a déclaré à l’endroit du président du conseil d’administration de l’Ibp, Dr David Hoisington que ce partenariat qu’ils viennent de nouer, « intervient à un moment opportun ».

Modernisation de la sélection du riz: AfricaRice et IBP conjuguent leurs efforts

Le Centre du riz pour l’Afrique (AfricaRice) et la Plate-forme d’amélioration génétique intégrée (Ibp) ont décidé de conjuguer leurs efforts pour augmenter leur impact dans la modernisation de la sélection du riz. C’est le sens de la signature de partenariat entre ces deux institutions internationales de recherche. C’était le 12 octobre 2017, au cours d’un dîner à Abidjan-Cocody. Ainsi, en vertu de cette « convention hôte », les actifs de l’Ibp pour l’Afrique seront logés et gérés au sein d’AfricaRice en Côte d’Ivoire.

AfricaRice représenté par son directeur général, Dr Harold Roy-Macauley a déclaré à l’endroit du président du conseil d’administration de l’Ibp, Dr David Hoisington que ce partenariat qu’ils viennent de nouer, « intervient à un moment opportun ». Car, dira-t-il, « l’Afrique doit moderniser de toute urgence la sélection rizicole. Afin que les petits agriculteurs puissent avoir accès à des variétés de riz améliorées et résilientes pour faire face au changement climatique ».

Pour sa part,  Dr David Hoisington a exprimé sa satisfaction pour le lien établi avec AfricaRice et des succès qu’il a atteints sur le continent, en termes de diffusion de meilleures pratiques en amélioration des plantes. « Nous espérons que cela se traduira par un impact concret et rapide dans les champs des cultivateurs ivoiriens et africains en général », a-t-il dit.

Ainsi, dans cet élan de partage d’une même vision commune, l’Ibp a mis à profit son séjour à Abidjan pour tenir la séance annuelle de son conseil d’administration dans les locaux d’AfricaRice, les 11, 12 et 13 octobre.

Signalons qu’AfricaRice est une association de recherche intergouvernementale composée de pays africains. Créée en 1971 avec au départ 11 pays, cette institution qui a son siège à Abidjan en Côte d’Ivoire, compte aujourd’hui 26 pays de l’Afrique.

Quant à l’Ibp, elle est une plate-forme d’amélioration génétique intégrée qui fournit des outils et savoir pour augmenter la capacité d’innovation en amélioration des plantes. Elle se veut la source d’information la plus complète sur les meilleures pratiques en amélioration des plantes.

Narcisse Angan
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lu 915 fois Dernière modification le samedi, 14 octobre 2017 19:33